S'abonner
Data Center

Le marché du VUL d'occasion se stabilise

Publié le 14 avril 2023

Par Gredy Raffin
3 min de lecture
Crédité de 80 943 transactions en mars 2023, le marché des véhicules utilitaires d'occasion a terminé en léger repli de 0,2 %. Après trois mois d'activité, le secteur cumule 219 405 immatriculations, soit une baisse de 0,6 %.
utilitaire peugeot d'occasion
Les véhicules utilitaires d'occasion de la marque Peugeot ont rencontré un plus vif succès au premier trimestre 2023. ©Journal de l'Automobile

Il y a du mieux. Le marché français des véhicules utilitaires d'occasion semble sur la bonne voie. D'après les chiffres de AAA Data, 80 943 transactions ont été comptabilisées en mars 2023. Un chiffre en repli d'à peine 0,2 %.

 

Presque toutes les marques ont performé. C'est le cas de Peugeot dont 13 502 exemplaires ont repris la route (+1,6 %). Ford a progressé au même rythme, pour terminer le mois de mars avec 5 243 véhicules utilitaires d'occasion vendus. Un cran au-dessus, peuvent être soulignées les percées de Fiat (+2,9 %, à 6 988 unités), de Volkswagen (+4,2 %, à 3 610 unités) ou d'Opel (+3,7 %, à 1 694 unités).

 

En revanche, Renault, Citroën et Mercedes ont été à la peine. Les véhicules utilitaires d'occasion de la marque au losange ont perdu 2,5 % de volume sur un an, à 23 811 unités. Ceux de la marque aux chevrons ont glissé de 2,9 %, à 13 169 unités. Quant à la gamme étoilée, ses produits d'occasion ont rendu 2,7 %, à 4 457 unités.

 

Peugeot et Fiat à la fête sur le premier trimestre

 

Au terme du premier trimestre 2023, les ventes de véhicules utilitaires légers d'occasion s'effritent de 0,6 %, à 219 405 transactions. Cela dit, il faut rappeler que l'entame de l'exercice 2022 reflétait déjà la tendance fortement baissière du marché.

 

A lire aussi : Ford dévoile le nouveau Transit Courier

 

Après trois mois, Renault recule de 2,7 %, à 64 687 unités. Citroën aussi souffre (-2,1 %, à 35 906 unités). Entre les deux, Peugeot fait son chemin en cumulant 36 756 unités (+0,9 %).

 

Au rayon des marques importées, Fiat mène le bal. La marque italienne a pris 2,3 % sur la période avec 18 062 remises à la route. Là encore, Ford s'aligne sur le rythme de Peugeot (+0,9 %, à 13 886 unités). Volkswagen s'illustre aussi avec un total de 9 838 véhicules utilitaires légers d'occasion remis en circulation, soit 2,9 % de plus qu'en 2022.

 

Mars  2023 Jan. à  Mars 2023
Marque Volume % %Var Volume % %Var
Total 80 943 100 -0,2 219 405 100 -0,6
Renault 23 811 29,4 -2,5 64 787 29,5 -2,7
Peugeot 13 502 16,7 1,6 36 756 16,8 0,9
Citroën 13 169 16,3 -2,9 35 906 16,4 -2,1
Fiat 6 988 8,6 2,9 18 062 8,2 2,3
Ford 5 243 6,5 1,6 13 886 6,3 0,9
Mercedes 4 457 5,5 -2,7 12 127 5,5 -1,5
Volkswagen 3 610 4,5 4,2 9 838 4,5 2,9
Iveco 2 555 3,2 1,3 6 952 3,2 -1,7
Nissan 1 868 2,3 2,8 5 226 2,4 2,7
Opel 1 694 2,1 3,7 4 674 2,1 2,7
Toyota 1 078 1,3 7,6 3 003 1,4 11,2
Mitsubishi 370 0,5 -16,1 1 114 0,5 -9,7
Isuzu 316 0,4 24,9 840 0,4 20,5
Land Rover 290 0,4 -5,2 838 0,4 -5,0
Dacia 257 0,3 -3,7 778 0,4 -5,9

 

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle