S'abonner
Constructeurs

Un million de voitures hybrides produites à l'usine Toyota de Valenciennes

Publié le 22 avril 2022

Par Christophe Bourgeois
2 min de lecture
En dix ans, le groupe Toyota a produit un million de véhicules hybrides sur le site de Valenciennes (59). Cette technologie représente 83 % des modèles assemblés dans cette usine.
L'usine Toyota de Valenciennes (59) vient de produire sa millionième voiture hybride. © Samuel Dhote
L'usine Toyota de Valenciennes (59) vient de produire sa millionième voiture hybride. © Samuel Dhote

Le 21 avril 2022, le site de production de Toyota Valenciennes a produit sa millionième voiture hybride. Il s'agit d'une Yaris Cross, quatre roues motrices, qui sera livrée à un client français dans les prochaines semaines.

 

Le 10 avril 2012, Toyota inaugurait la technologie hybride auto-rechargeable appliquée à son modèle citadin, la Yaris. Le site valenciennois devenait ainsi le premier site automobile européen à produire un véhicule hybride du segment B. Avec 29 856 unités produites la première année, la technologie hybride auto-rechargeable a très vite conquis le marché européen. De 15 % en 2012, elle a franchi le cap des 50 % de la production en 2018 pour atteindre 83 % en 2021.

 

1 250 voitures par jour

 

"La part de véhicules hybrides produits est appelée à croître pour viser les 100 % dans un futur proche. Elle fait partie intégrante de notre stratégie d’électrification et restera au cœur de notre activité pour les prochaines années", a souligné Jim Crosbie, Président de Toyota Motor Manufacturing France.

 

A lire aussi : Ludovic Billiet, Toyota Europe : "Le segment A représente 100 000 voitures en France"

 

Conçu sur le concept "green, clean and lean factory 21st", le site de Valenciennes vise la plus haute performance environnementale. Après l’atteinte des objectifs suivants , à savoir 100 % de revalorisation des déchets depuis 2007 et la capacité d’être autonome en eau industrielle pour la production des Yaris et Yaris Cross sans oublier l'utilisation d’énergie 100 % verte, le site vise la neutralité carbone en 2030 et le zéro émission de CO2 en 2040.

 

Pour rappel,  Toyota Motor Manufacturing France emploie près de 5 000 personnes et produit actuellement près de 1 250 voitures par jour en trois équipes pour le marché européen.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle