S'abonner
Constructeurs

Très bon premier trimestre 2024 pour Ferrari

Publié le 7 mai 2024

Par Christophe Bourgeois
2 min de lecture
Porté par sa nouvelle stratégie et un plan produits qui séduit, Ferrari enregistre une progression de ses bénéfices de 19 % sur les trois premiers mois de 2024. Une belle performance qui prédit une année conforme aux objectifs.
Ferrari résultats premier trimestre 2024
Ferrari finit le premier trimestre 2024 par une belle progression de son chiffre d'affaires et de ses bénéfices. ©Ferrari

Ferrari est en grande forme ! La marque italienne a affiché une hausse à deux chiffres aussi bien sur ses bénéfices que sur ses ventes au premier trimestre 2024. Dans le détail, les premiers ont augmenté de 11 % à 1,58 milliard d'euros, des résultats conformes aux objectifs prévus pour 2024, tandis que les seconds ont grimpé de 19 % à 352 millions d'euros.

 

La marque de luxe a livré au total 3 560 voitures dans le monde au cours de la période janvier-mars, soit sept véhicules de moins qu'un an auparavant. Les livraisons ont été tirées par les modèles de la famille 296, le SUV Purosangue et la Roma Spider. La Daytona SP3 de la gamme Icona (modèles produits en série très limitée qui s'inspirent de véhicules historiques de la marque) a également vu ses livraisons augmenter.

 

A lire aussi : Ferrari : huit ans de croissance et de performance boursière

 

L'Europe et le Moyen-Orient sont restés son principal marché, avec 1 573 véhicules livrés, soit une hausse de 3 %. Les livraisons ont augmenté de 4 % sur le continent américain. En revanche, les livraisons ont chuté de 20 % dans la région Chine-Hong Kong-Taïwan.

 

"Le début de l'année a été très positif. Notre stratégie, axée sur la croissance de la valeur et non des volumes, s'est avérée fructueuse, a commenté Benedetto Vigna, à la tête du constructeur italien. L'exécution de notre plan industriel se poursuit comme prévu, avec l'enrichissement de la gamme de voitures grâce au lancement de la 12 Cilindri, une berlinette deux places, et la 12 Cilindri Spider."

 

Pour 2024, le groupe continue de tabler sur un chiffre d'affaires de plus de 6,4 milliards d'euros et un excédent brut d'exploitation (Ebitda) ajusté de 2,45 milliards d'euros. À l'horizon 2026, le constructeur mise sur un chiffre d'affaires jusqu'à 6,7 milliards d'euros. Ferrari compte atteindre cet objectif en lançant quinze nouveaux modèles sur la période 2023-2026. (avec AFP)

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle