S'abonner
Constructeurs

Hyundai Motor Group sécurise son approvisionnement en nickel

Publié le 4 septembre 2023

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
Le constructeur automobile sud-coréen a passé un accord à long terme avec Korea Zinc en vue de garantir l'approvisionnement en nickel, notamment. Hyundai Motor Group témoigne de ses efforts pour se mettre en conformité avec l’Inflation Reduction Act (IRA).
Hyundai Motor signe un partenariat avec Korea Zinc
Hyundai Motor et Korea Zinc prévoient d'effectuer des achats conjoints de minerais de nickel et d'investir dans des projets d’exploitation minière. ©Hyundai Motor Group

Le groupe Hyundai Motor vient de conclure un accord majeur. Le constructeur sud-coréen a annoncé, vendredi 1er septembre 2023, la signature d'un contrat avec Korea Zinc portant sur l’ensemble de la chaîne de valeur du nickel.

 

Ce partenariat porte notamment sur l’approvisionnement conjoint en minerai de nickel et la transformation de ce dernier. Le groupe explique aussi qu'il s'agit de garantir un approvisionnement stable en nickel transformé et en matériaux pour batterie de voitures électriques. Korea Zinc s'engage, en outre, à explorer de nouveaux domaines d'activité, notamment celui du recyclage des batteries.

 

A lire aussi : BYD et KG Mobility veulent investir dans une usine de batteries

 

Cela va plus loin encore. Hyundai Motor et Korea Zinc prévoient d'effectuer des achats conjoints de minerais de nickel et d'investir dans des projets d’exploitation minière en vue de se procurer des matières premières répondant aux exigences de l’Inflation Reduction Act (IRA). Hyundai y voit l'opportunité, en sus, de satisfaire à d'autres réglementations régionales sur les VE, à la législation européenne sur les matières premières critiques (CRMA), ainsi qu’à d’autres exigences en matière de RSE.

 

Entrée au capital de Korea Zinc

 

Pour mémoire, Korea Zinc, spécialiste des métaux non-ferreux, a créé en 2017 une filiale dédiée à la production de sulfate de nickel pour les batteries de VE. Dans le cadre de son expansion, elle prévoit d’établir une filiale destinée à produire des précurseurs pour les batteries de VE, et envisage de construire dès cette année une fonderie de nickel dans le complexe industriel d’Ulsan, ville portuaire du sud-est.

 

Pour inscrire cette relation dans la durée, HMG Global, une coentreprise étrangère créée conjointement par Hyundai, Kia et Hyundai Mobis, prévoit de prendre une participation de 5 % au capital de Korea Zinc. En outre, Hyundai Motor Group a obtenu le droit de proposer la nomination d’un directeur non exécutif.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Pour vous tenir informés de toute l'actualité automobile, abonnez-vous à nos newsletters.
Inscription aux Newsletters
cross-circle