S'abonner
Constructeurs

Bénéfice net en hausse pour Mercedes-Benz au premier trimestre 2023

Publié le 28 avril 2023

Par Christophe Jaussaud
2 min de lecture
Porté par ses modèles les plus haut de gamme, Mercedes-Benz affiche un bénéfice net supérieur à 4 milliards d'euros au premier trimestre 2023, en hausse de 12 %. La division Vans débute également bien l'année avec un chiffre d'affaires en progression de 25 %.
Mercedes EQE
Les ventes de Mercedes 100 % électriques ont bondi de 89 % au premier trimestre 2023. ©Mercedes-Benz

Dans la foulée d'un exercice 2022 solide, Mercedes-Benz débute bien l'année 2023. Le constructeur a affiché un chiffre d'affaires en hausse de 8 % sur le premier trimestre, à 37,5 milliards d'euros, "malgré la perturbation sur les chaînes d'approvisionnement", souligne le groupe dans un communiqué.

 

Mercedes a ainsi enregistré un bénéfice d'exploitation de 5,5 milliards d'euros, en hausse de 5 %, et un bénéfice net de 4,01 milliards d'euros, en hausse de 12 %.

 

Ses ventes totales de voitures ont augmenté de 3 %, à 503 483 unités, dont 51 639 modèles 100 % électriques (+89 %). Les seules ventes des modèles haut de gamme ont augmenté de 18 %, à 91 772 unités. En revanche, le reste de la gamme a chuté de 11 %, à 248 383 unités, à cause de l'impact des renouvellements produits comme le GLC et la Classe E.

 

La division Vans en forme

 

La division Vans fait encore mieux avec des ventes en croissance de 12 %, à 98 885 unités. Les modèles 100 % électriques se limitent à 3 570 unités, contre 2 925 un an plus tôt. Le chiffre d'affaires a bondi de 25 %.

 

Dans ce contexte, le constructeur allemand a relevé sa prévision de rentabilité dans son activité Vans pour l'ensemble de l'exercice. Il s'attend désormais à un chiffre compris entre 11 et 13 %, contre un chiffre de 9 à 11 % précédemment. Pour la division voitures, l'objectif de rentabilité pour cette année est compris entre 12 et 14 %, a indiqué le constructeur.

 

Le groupe a pour le reste indiqué avoir finalisé la cession de ses activités en Russie au groupe russe Avtodom, soulignant que cela aurait un impact négatif dans ses comptes de plus de 100 millions d'euros. (avec AFP)

 

Vous devez activer le javacript et la gestion des cookies pour bénéficier de toutes les donctionnalités.
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle