S'abonner
Social

Pierre Guénant est décédé

Publié le 20 septembre 2022

Par Christophe Bourgeois
2 min de lecture
Pierre Guénant, fondateur du groupe PGA, aujourd'hui Emil Frey France, est décédé lundi 19 septembre à l'âge de 72 ans. Il aura été le premier entrepreneur à avoir créé un empire de la distribution automobile.
Pierre Guénant, fondateur du groupe PGA Motors est décédé à l'âge de 72 ans.

Nous avons appris avec tristesse le décès de Pierre Guénant à 72 ans, ce lundi 19 septembre 2022. Cet homme aura marqué à jamais la distribution automobile en inventant, des décennies avant que cela ne soit aujourd'hui la norme dans cette activité, la concentration.

 

Né en Charente-Limousine en 1950, l'homme a grandi au milieu des voitures. Depuis le début des années 1920, son grand-père tenait en effet un garage Citroën, tout comme son père qui s'installera à la Roche-sur-Yon (85) des décennies plus tard. Après un passage dans l'agro-alimentaire, il rejoint l'industrie automobile en intégrant le carrossier Heuliez. Au milieu des années 80, il se lance dans la distribution automobile et crée le premier village automobile à Châtellerault (86), un concept qui développera ensuite dans plusieurs villes dont Poitiers (86), qui deviendra le fief de son empire automobile.

 

Car l'homme a une vision. Grossir pour être un interlocuteur de poids face aux constructeurs. En quelques années, rachat après rachat, le groupe Pierre Guénant Automobiles, plus connu sous l'abréviation PGA, devient le premier groupe de distribution de France à la fin des années 90. Son portefeuille de marques ne cessera de grandir et à la fin du siècle dernier, il disposera près de 200 concessions. C'est à cette période qu'il décidera de vendre son groupe à Porsche Holding. Il ne quittera pas pour autant le paysage, car il prendra la présidence du conseil de surveillance du groupe, mais en parallèle, il se lancera dans la viticulture en reprenant un domaine près d'Aix-en-Provence (13).

 

En 2017, PGA Motors est racheté par le groupe suisse Emil Frey qui devint de facto le premier distributeur de France. Deux ans plus tard, le nom PGA disparait, mais le siège social de la compagnie est resté au Futuroscope, endroit cher à l'entrepreneur.

 

Toute la rédaction adresse ses plus sincères condoléances à la famille.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle