S'abonner
Services

Philippe Prével nommé président du pôle de compétitivité NextMove

Publié le 30 juin 2022

Par Jean-Baptiste Kapela
3 min de lecture
Le vice-président chargé des projets sur les carburants alternatifs au sein du groupe Renault, Philippe Prével, a été élu président du pôle de compétitivité NextMove. Il succède à Rémi Bastien, qui occupait cette fonction depuis 2017.
Philippe Prével a succédé à Remi Bastien à la tête de NextMove. (Photo Compte Twitter NextMove ©Julien Tragin)

Avec près de 40 ans d’expérience dans le secteur automobile, Philippe Prével, a été nommé président de NextMove, le pôle de compétitivité dédié à l’industrie et à l'innovation. Le vice-président, chargé des projets sur les carburants alternatifs au sein du groupe Renault, a été élu par l’assemblée générale dans le cadre de la convention annuelle de l’organisation. Il succède ainsi à Rémi Bastien, à la tête de NextMove depuis 2017.

 

A lire aussi : Mov'eo change d'identité et devient NextMove

 

Au cours de ses quatre décennies dans le secteur automobile, Philippe Prével a résidé dans de nombreux pays comme les États-Unis, l’Afrique de l’Ouest ou encore la Roumanie, et travaillé en Russie, au Japon, en Chine ou encore en Amérique du Sud. Les connaissances acquises aux quatre coins du globe lui permettent ainsi de mieux jauger l'industrie automobiel hexagonale face au reste du monde. Normand d’origine, il souhaite mettre à disposition ses compétences pour les acteurs de l’automobile et des mobilités des régions Île-de-France et Normandie, en particulier face aux enjeux climatiques et à la mutation du secteur.

 

"C’est conscient des enjeux auxquels nos métiers sont confrontés que je m’engage. L’innovation, la synergie entre les grands groupes et les ETI avec les PME, l’implémentation dans nos régions de projets et de cadres français et européens, sont les clés de la réussite. C’est grâce à la coordination avec tous les acteurs normands et franciliens que NextMove se retrouve en première ligne pour répondre à ces défis", affirme le nouveau président.

 

Un long parcours dans le groupe Renault

 

Philippe Prével est diplômé en 1984 de l’École supérieure de l’énergie et des matériaux. Il commence sa carrière sur le sol américain avec Jeep, puis, un an plus tard, il rejoint les équipes Renault en tant qu’informaticien. Au sein de la marque au losange, il exerce diverses fonctions d’ingénieur motoriste à la direction de la mécanique. En 2006, il est chargé de créer et de développer le centre d’ingénierie roumain de Renault. En revenant sur le sol français, il occupe le poste de responsable de projet des véhicules d’entrée de gamme de la marque Dacia.

 

A lire aussi : Hyvia lance la production de sa pile à combustible à Flins

 

Il passera ensuite par les postes de directeur de la qualité du groupe et vice-président en alliance des projets des segments A, B et EV. Il est, depuis janvier 2021, vice-président chargé des projets sur les carburants alternatifs du groupe Renault. Il s’occupe en particulier des carburants GPL, GNV et hydrogène. Il a notamment participé à la création de la coentreprise Hyvia, entre le constructeur français et l’entreprise américaine Plug Power.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle