S'abonner
Services

Nextlane fait son entrée à la ReFactory de Flins

Publié le 29 mai 2024

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
Porté par des concessionnaires, l'éditeur de solutions digitales pour la distribution automobile s'intègre au processus de l'usine de reconditionnement de voitures d'occasion de Renault, à Flins (78). Nextlane va fluidifier la transmission des photos.
Nextlane ReFactory Renault
La ReFactory de Flins reconditionne les voitures des concessionnaires Renault d'Ile-de-France. ©Renault

Nextlane fait désormais partie des acteurs présents à la ReFactory de Flins (78). L'éditeur de solutions digitales pour la distribution automobile interviendra dans le registre de la prise de vue des voitures d'occasion reconditionnées par les équipes de Renault.

 

Cette nouvelle collaboration résulte d'une demande des concessionnaires. "Car Lovers, qui fait préparer ses voitures d'occasion dans cette usine, a été moteur. Le groupe souhaitait pouvoir recevoir les photos détourées dans un délai très court. Ils ont donc formulé une demande de compatibilité technique", explique Georges-Etienne Andrieu, directeur de la stratégie VO de Nextlane.

 

Limité à Flins pour le moment

 

Dans les faits, tous les clients de Nextlane en profiteront. Tout du moins, ceux qui confient leurs voitures d'occasion à la ReFactory. Ainsi, les photos prises  durant le parcours de reconditionnement dans les studios dédiés de Renault pourront alors êtres transmises automatiquement et sans délais aux concessionnaires. Ces derniers les trouveront dans leurs outils Nextlane Remarketing et auront la possibilité des les utiliser pour leurs annonces.

 

"Cette disposition prend toute son importance quand on observe qu'un véhicule d'occasion perd 20 euros de valeur par jour. Nous leur faisons gagner un temps précieux", argue Georges-Etienne Andrieu. Pour le moment, le partenariat se limite au site de Flins, mais il pourrait s'étendre à d'autres lieux de reconditionnement du constructeur.

 

A lire aussi : Les infomédiaires européens face à une chute des offres de voitures d'occasion

 

Nextlane a d'autres actualités. La plus notable concerne la diffusion des photos à 360 degrés. L'éditeur s'est rapproché de La Centrale et Heycar. Il en découle une évolution des visionneuses chez ces deux infomédiaires pour supporter ce format.

 

Aussi, après avoir lancé Inspect Aftersales pour les inspections à l'entrée des ateliers, Nextlane ajoute Inspect Trade-in. Cette solution viendra en concurrence de celle de Tchek pour accompagner les professionnels à repérer les dégâts et estimer les frais de remise en état avant de valider une offre de reprise. Déployée en France, Inspect Trade-in est en phase de rodage en Belgique, avant de tenter de conquérir l'Europe.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle