S'abonner
Services

NewMotion passe la barre des 250 000 points de recharge

Publié le 21 septembre 2021

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
Les ajouts récents de stations de recharge de la part de ses partenaires permettent à NewMotion de revendiquer désormais un accès à plus de 250 000 points de ravitaillement publics en Europe. La filiale de Shell couvre les routes du nord au sud du continent.
Le danois Spirii compte parmi les partenaires de NewMotion.
Le danois Spirii compte parmi les partenaires de NewMotion.

NewMotion franchit une nouvelle étape sur la route de l'électrification de l'Europe. La filiale de Shell a annoncé, mardi 14 septembre 2021, avoir passé la barre symbolique des 250 000 points de recharge publics pour voitures électriques accessibles avec sa carte d'accès. La société compte donc 50 000 bornes de plus qu'en mars dernier.

 

Lire aussi : BPCE propose une offre packagée pour les véhicules électriques

 

Une progression du réseau qui réside dans le dynamisme des partenaires de NewMotion. Parmi les derniers ajouts au maillage du territoire continental, il y a notamment 3 800 bornes de BeCharge en Italie, les 3 700 de Mobi.E network au Portugal, les 580 de Spirii au Danemark et les 320 de Wenea en Espagne. "Connecter encore plus de partenaires au réseau NewMotion est un grand pas en avant pour les conducteurs de toute l'Europe. La facilité d'accès a simplifié le voyage en voiture vers les régions du sud de l'Europe, comme l'Italie et le Portugal, à partir de n'importe quel endroit en Europe", a déclaré Melanie Lane, PDG de NewMotion.

 

Deux cartes de recharge pour 59 % des conducteurs de VE

 

Fort de cette couverture, la filiale de Shell estime pouvoir accompagner des conducteurs de voitures électriques sur des trajets transcontinentaux. Avec la seule carte de recharge et les applications de NewMotion et de sa maison mère, il est notamment possible de rallier le sud de l'Europe depuis l'extrême nord de la Finlande, soit 5 000 km. Rappelons qu'en pratique, 59 % des conducteurs de véhicules électriques disent posséder deux cartes de recharge ou plus.

 

Pour mémoire, dans le cadre du paquet de propositions sur le climat récemment adopté, l'Union européenne a fixé pour objectif aux États membres, au travers du "Green Deal", de fournir un accès à un point de charge public tous les 60 kilomètres d'ici 2030.

 

 

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle