S'abonner
Services

Maprochaineauto se connecte à OpenFlex

Publié le 4 septembre 2023

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
La solution de marketing prédictif, Maprochaineauto, vient d'activer la passerelle vers OpenFlex, la plateforme digitale de Bee2Link, sa maison mère. En parallèle, de nouvelles fonctionnalités ont été ajoutées.
Maprochaineauto se connecte à OpenFlex
Avec l'intégration de MaProchaineauto, la plateforme OpenFlex se dote d'une solution CRM intégrale. ©AdobeStock

La consolidation technologique continue chez Bee2Link. Le groupe vient d'annoncer l'ouverture de la passerelle entre la plateforme digitale OpenFlex et la solution de marketing prédictif Maprochaineauto. Une évolution de l'environnement qui doit profiter au monde de la distribution automobile, notamment les revendeurs de voitures d'occasion.

 

Maprochaineauto apportera à OpenFlex ses moyens de traitements des leads et son bagage de modules CRM. Les utilisateurs font alors les bénéfices de fonctionnalités inédites dans la plateforme de Bee2Link. Les distributeurs pourront créer des scenarii d’animation marketing sur-mesure à partir de données dédoublonnées. De fait, ils adresseront leurs clients et prospects de manière personnalisée et automatisée.

 

Jouer la carte de la plateforme complète

 

Sans la moindre ressaisie, OpneFlex et Maprochaineauto gèreront la réception d'un lead, la formulation d'une offre commerciale, la phase de négociation et la commande. "Aucun outil français jusqu'à présent ne se montrait capable d'intervenir de bout en bout. Cela témoigne de la volonté de Bee2Link de jouer la carte de la plateforme complète", apprécie Jonathan Damis, fondateur de Neuralytics, l'éditeur de Maprochaineauto.

 

A lire aussi : Le label Mercedes-Benz Certified adopte les outils de Bee2Link

 

Une richesse fonctionnelle qui séduit. Dans quelques semaines, Bee2Link annoncera un accord avec un constructeur tout juste signé. Filiale du groupe Cosmobilis par effet de cascade, Neuralytics avance sur les développements d'avenir. Les équipes de Jonathan Damis cherchent notamment à dompter l'intelligence artificielle générative. Il s'agirait plus précisément dans ce cas de faire de ChatGPT un outil de synthétisation des conversations téléphoniques tenues entre un commercial et son client.

Vous devez activer le javacript et la gestion des cookies pour bénéficier de toutes les donctionnalités.
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle