S'abonner
Services

Le financement automobile garde un rythme soutenu au premier trimestre 2023

Publié le 2 juin 2023

Par Catherine Leroy
2 min de lecture
Le financement automobile retrouve un bon niveau de production en valeur, depuis le début de l'année 2023 et s'affiche en hausse par rapport au premier trimestre 2022. Désormais, la LOA pèse plus de 85 % de la production financière liée à la vente de voitures neuves.
Financement automobile
Au premier trimestre 2023, la LOA a représenté 85,4 % de la production financière des VN. ©adobestock.com

En matière de financement automobile, la location avec option d'achat peut faire mentir l'adage : les arbres ne montent pas jusqu'au ciel. Sur le premier trimestre 2023, en valeur, la LOA pèse désormais 85,4 % des financements de voitures neuves, avec une production de 1,493 milliard d'euros.

 

Cette ligne financière, au bilan affiché par l'ASF (Association des sociétés de financement) progresse de 11 % mais fait face à une référence en retrait au titre du premier trimestre 2022. Plus étonnante est également la progression du crédit classique. Le marché était habitué depuis plusieurs années à une baisse régulière et presque mécanique de ce type de financement au profit du leasing.

 

A lire aussi : Isabelle Guittard-Losay, BNP Paribas Personal Finance, "la LOA sera soumise aux contraintes du taux d'usure"

 

Sur cette même période, celui-ci augmente en valeur de 5,2 %. Une hausse qui peut également s'expliquer par les envolées tarifaires des voitures neuves. En 2022, le prix moyen d'un véhicule a augmenté de 7 %.

 

Côté voiture d'occasion, la tendance est identique malgré la chute des transactions. Le financement des VO augmente de 12,2 % pour atteindre 1,518 milliard d'euros. La LOA continue de prendre des parts de marché sur ce segment de marché et pèse 25,7 % des financements.

 

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle