S'abonner
Services

Ionity atteint les 100 stations de recharge en France

Publié le 20 mai 2022

Par Louis Choiset
2 min de lecture
Ionity poursuit son expansion sur le territoire français en atteignant la barre des 100 stations de recharge. L'occasion pour le réseau européen de recharge haute puissance d'évoquer son avenir en France.
Ionity opte pour la tarification au kWh dès le 1er juillet 2022.
Ionity opte pour la tarification au kWh dès le 1er juillet 2022.

À l'heure où Ionity inaugure sa 100ème station de recharge rapide ce jeudi 19 mai, le réseau de charge haute puissance annonce déjà l'apparition de la 102ème station jouxtant les grands axes autoroutiers français. "7 stations sont en cours de constructions et nous comptons encore doubler notre implantation en France d'ici 2025", déclare David Mignan, directeur des opérations de Ionity en Europe.

 

Crée en 2017, ce réseau développe des bornes de recharge hautes puissance destinées aux longs trajets en véhicule électrique. Ionity est un consortium regroupant plusieurs constructeurs automobiles (BMW Group, Mercedes Benz AG, Ford Motor Company, Hyundai Motor Group, Volkswagen, Audi et Porsche).

 

A lire aussi : Power Dot annonce une levée de fonds de 150 millions d'euros

 

La 100ème station se situe à proximité de l'aéroport Roissy Charles de Gaulle, elle comprend sept points de recharge dont six "haute puissance" permettant une charge ultra-rapide (350 kW).

 

Après avoir conquis l'Europe avec 414 stations totalisant 1 700 bornes dans 24 pays en 2021 (Depuis sa création, 413 millions de kilomètres ont été parcourus en Europe grâce à Ionity, soit 538 allers-retours Terre/Lune), Ionity cherche à développer son réseau en France. La première station Ionity a vu le jour en 2018 dans l'hexagone, l'objectif est désormais d'atteindre les 180 stations de recharge rapides d'ici 2025.

 

En plus d'augmenter le nombre de stations, le réseau souhaite doubler le nombres de bornes au sein de celles-ci. "Il faut environ deux semaines pour passer de 6 à 12 bornes dans une station. Tout est très rapide", ajoute Brieuc de Tonquédec, responsable du déploiement de Ionity en France.

 

Initialement placées aux abords des autoroutes, les stations de recharge Ionity se retrouveront bientôt à proximité des grandes villes et des routes nationales. Le réseau souhaite renforcer son maillage territorial.

 

Ionity profite de cette vague d'innovations pour annoncer un changement de tarification. Dès juillet la facturation passe au kWh, et non plus à la minute. Hors abonnement, les conducteurs paieront ce qu'ils consomment avec des tarifs publics de 0,39€/kWh pour les bornes de recharge d'une puissance de 50 kW et 0,69€/kWh pour les bornes d'une puissance de 350 kW. Des tarifs préférentiels seront valables grâce aux accords conclus avec certains partenaires comme BMW, Volkswagen, Ford, Hyundai-Kia ou encore Mercedes.

 

 

 

 

 

 

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle