S'abonner

Power Dot annonce une levée de fonds de 150 millions d'euros

Publié le 18 mai 2022

Par Louis Choiset
3 min de lecture
Power Dot, spécialiste des bornes de recharge rapide et ultra rapide, a annoncé une levée de fonds de 150 millions d'euros, auprès d'Antin Infrastructure Partners. Ce financement a pour but de tripler le nombre d'installations en France d'ici 2025.
Power Dot affiche l'ambition d'atteindre 7 000 bornes de recharge rapide en France d'ici 2025.
Power Dot affiche l'ambition d'atteindre 7 000 bornes de recharge rapide en France d'ici 2025.

Pour pallier le manque de bornes de recharge rapides sur le territoire français, Power Dot a annoncé, mercredi 18 mai 2022, une levée de fonds de 150 millions d'euros. L'entreprise a ainsi signé avec Antin Infrastructure Partners, société française de capital-investissement, la plus grosse opération du secteur de la mobilité électrique en France et l'une des plus grosses au niveau mondial. Le nouvel investisseur prend une position de co-contrôle.

 

Déjà présent en Belgique, au Luxembourg, au Portugal, en Espagne et en Pologne, Power Dot s'est fixé pour objectif de déployer 7 000 points de recharge rapide minimum d'ici 2025 en France.

 

"Face au manque d’infrastructures de recharge rapide pour véhicules électriques en France, nous recherchions un partenaire pour accélérer notre croissance et nous avons trouvé auprès d’Antin un interlocuteur d’exception, capable de nous accompagner dans une démarche partagée de création de valeur. Cette annonce sous-tend notre ambition de consolider la position de Power Dot en tant qu’acteur majeur du marché, avec une croissance alimentée par l'innovation et le développement international", déclare Matthieu Dischamps, directeur France de Power Dot.

 

Nicolas Mallet, associé chez Antin Infrastructure Partners ajoute : "Matthieu Dischamps et les équipes Power Dot ont démontré leur capacité à créer un modèle économique innovant sur un segment à très forte croissance, à porter une vision durable de la mobilité tout en posant les bases d'un développement solide en France et à l’international. Cet accord illustre notre soutien aux entreprises d’infrastructure de nouvelle génération."

 

A lire aussi : Dans la jungle des bornes de recharge

 

Depuis son arrivée dans l'hexagone en 2020, Power Dot a déjà déployé 450 sites de recharge rapide avec 2 500 bornes présentes sur les parkings d’enseignes commerciales comme Cora, Mr Bricolage, des franchisés E. Leclerc ou encore KFC.

 

"Nous ne voulons pas recréer le système des stations-services. L'utilisateur ne doit pas aller vers la borne de recharge, c'est elle qui doit venir à lui, sur des lieux qu'il fréquente au quotidien pour éviter les pertes de temps. C'est pourquoi les bornes sont présentes sur les lieux de consommation, les supermarchés, les centres commerciaux, les enseignes de distribution, les réseaux d’hôtels…  Avec une vitesse de rechargement qui s'adapte au temps ou l'utilisateur va s'absenter", explique Matthieu Dischamps.

 

Avec les investissements à venir, Power Dot aspire à combler le retard pris sur l'installation des points de recharge en France. 100 000 bornes étaient promises fin 2021, mais seulement 60 040 ont été déployées, dont 8 % de bornes rapides. Leur présence inégale sur le territoire français freine la transition électrique et Power Dot œuvre pour "éviter une situation similaire à celle de la fibre."

Partager :

Laisser un commentaire

cross-circle