S'abonner
Services

Garantie VO : les coûts de réparation poursuivent leur envolée

Publié le 16 mai 2022

Par Gredy Raffin
3 min de lecture
Comme chaque année, CarGarantie a publié un rapport fondé sur l'analyse des sinistres déclarés par des clients. Une fois encore, le montant moyen a augmenté d'une année sur l'autre. Le moteur reste le plus coûteux et le système d'alimentation, l'organe le plus exposé.
Le montant des réparations sous garantie avoisine désormais 600 euros en moyenne.
Le montant des réparations sous garantie avoisine désormais 600 euros en moyenne.

C'est devenu un marronnier. Le bilan annuel de CarGarantie a livré son verdict. En 2022, le spécialiste de la garantie panne mécanique s'est une nouvelle fois penché sur l'analyse des sinistres de ses clients pour mesurer l'évolution des motifs de pannes et des coûts de réparation engendrés.

 

Après étude d'un million de contrats de garantie pour des véhicules neufs ou d'occasion, il apparaît que le montant moyen des réparations a encore augmenté d'une année sur l'autre. Entre 2020 et 2021, il est passé de 572 à 596 euros, soit une inflation de 4,2 % qui constitue une évolution record depuis plusieurs années.

 

"De nombreux événements intervenus au cours des deux dernières années font grimper les prix : la pénurie de semi-conducteurs, la hausse de l'inflation et les ruptures de la chaîne d'approvisionnement mondiale jouent toutes un rôle dans cette augmentation. Cette dernière se reflète également dans les coûts moyens de réparation, qui s'élèvent désormais à près de 600 euros, commente Gilles Warembourg. A titre de comparaison, ce chiffre était encore inférieur à 500 euros dans l'analyse des sinistres de 2016".

 

Des sinistres après moins de kilomètres parcourus

 

Sur les véhicules d'occasion, les systèmes d'alimentation (turbocompresseur compris) sont les organes plus exposés aux risques de sinistres. CarGarantie estime la part des dossiers concernant cet élément à 20,3 %. L'installation électrique (18,7 %) et le moteur (11,1 %) sont les autres sujets majeurs en garantie.

 

En revanche, le moteur reste le composant le plus cher. L'étude le crédite de 23,4 % des montants de règlement de sinistres. Un niveau assez stable par rapport à 2020 (23,6 %). Viennent ensuite le système d’alimentation avec 19,1 % (contre 18,8 % en 2020) et la boîte de vitesses avec 11,5 % (contre 11,8 %).

 

A lire aussi : Voiture d'occasion : la garantie séduit les automobilistes

 

Les sinistres interviennent plus tôt après l'acte d'achat du VO. Alors que l'année dernière, seuls 29 % des sinistres survenaient au cours des 5 000 premiers kilomètres, la part est montée à 30,4 % en 2021. Aussi, comme l'année précédente, 18,9 % des sinistres interviennent après 25 000 km.

 

Point rassurant pour les distributeurs qui ont vu la durée légale de la garantie évoluer à la hausse depuis le 1er janvier dernier : 23,2 % des sinistres ont lieu après plus de 360 jours. Une statistique qui s'améliore en comparaison à 2020 (22,9 %).

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle