S'abonner
Services

EMVO 2024 : Yakabiz se positionne en Copilote des vendeurs VO

Publié le 10 mai 2024

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
Aux États-Majors du VO, ce 15 mai 2024, Yakabiz présente sa dernière solution. Avec Copilote, l'agence digitale spécialisée dans la gestion de la relation client va faciliter le traitement des leads par les vendeurs de voitures d'occasion.
Yakabiz lance Copilote
Avec Copilote, Yakabiz proposera un outil de gestion de leads VO et du coaching personnalisé. ©AdobeStock-wavebreak3

Yakabiz est de retour aux États-Majors du VO (EMVO) et Lionel Galichet ne vient pas les mains vides. Le fondateur de la société spécialisée dans la gestion de la relation client présentera Copilote. Cette nouvelle solution au catalogue de l'éditeur a été conçue pour accompagner au quotidien les revendeurs de voitures d'occasion.

 

Copilote interviendra comme un moyen de supervision des actions marketing et de relation client. "L'outil doit permettre aux commerciaux de gagner en efficacité", résume Lionel Galichet. En amont, l'interface aide à réaliser un état des lieux sur la qualité de traitement des leads. Puis, les différentes fonctions participent de l'amélioration des statistiques.

 

L'humain en clé de voûte

 

Mais l'offre ne repose pas uniquement sur des éléments technologiques. Lionel Galichet a recruté des consultants pour proposer un forfait complet. "Les coachs seront aux côtés des vendeurs et de leur outil. Nous interviendrons de manière hebdomadaire pour décrypter les données", explique le fondateur de Yakabiz. Les contrats entre les distributeurs de voitures d'occasion et l'agence digitale auront une durée d'un mois reconductible.

 

En vue de trouver une place dans les points de vente, Lionel Galichet a travaillé son argumentaire. "Pour assurer la communication, un distributeur disposant d'un parc de 100 voitures d'occasion investit mensuellement environ 2 500 à 3 000 euros en moyenne. Le canal des annonces s'avère le plus coûteux. Pourtant, rares sont ceux qui s'assurent du bon traitement des leads transmis", pointe-t-il.

 

A lire aussi : Les distributeurs Peugeot portent Izmocars à l'Europe

 

Selon des études qu'il a consultées, le taux de transformation tombe en moyenne à 7,45 %, si le lead est pris en considération après 12h. Alors qu'un point de vente a près d'une chance sur trois de réaliser la vente quand un contact est traité dans les dix minutes. Une part qui tombe à 21,8 % après une heure d'attente. "Copilote servira à raccourcir au maximum le temps pour augmenter les ventes et améliorer la rotation", glisse Lionel Galichet.

 

Dans un autre registre, ce dernier discute actuellement avec Arnaud Maurey, fondateur de BiznessVO. Ensemble, ils cherchent à concevoir une offre pour les distributeurs. Celle-ci inclurait alors une aide à la visibilité en ligne en plus de l'outil de gestion de Yakabiz.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle