S'abonner
Services

Bosch automatise la décharge de batteries

Publié le 18 avril 2023

Par Florent Le Marquis
2 min de lecture
L'équipementier Bosch développe la première usine de décharge de batteries entièrement automatisée d'Europe. De 24 heures, il ne faudra plus que 15 minutes pour réaliser l'opération. Une grande avancée pour le recyclage.
Usine Battery Lifecycle Company
La filiale de Bosch, Rexroth, a créé Battery Lifecycle Company à Magdebourg, en Allemagne. ©Bosch

Bosch prévoit l'avenir. Estimant que 70 % des immatriculations de voitures particulières en Europe seront électriques d’ici 2030, l'équipementier se tourne vers le recyclage des batteries. La filiale Bosch Rexroth a ainsi créé Battery Lifecycle Company. Cette entreprise, composée de la filiale Remondis TSR Recycling et de Rhenus Automotive, a mis en service le premier système européen entièrement automatisé dédié à la décharge et au démontage des modules de batterie.

 

Battery Lifecycle Company construit la première usine entièrement automatisée d’Europe sur son site de Magdebourg (Allemagne). Bosch Rexroth fournit la technologie, qui servira pour la première fois. Le site teste les batteries usagées de différents fabricants, les décharge complètement et les prépare à un broyage.

 

15 minutes de décharge automatique

 

Dans l'usine, les batteries jusqu’à 150 kg peuvent être transportées à une vitesse de 18 mètres par minute. Moins de 15 minutes sont ainsi nécessaires pour décharger automatiquement huit batteries lithium-ion. A titre de comparaison, Bosch explique qu'il faut actuellement 24 heures pour décharger une batterie. La solution de décharge brevetée de l'équipementier implique de désactiver chimiquement les modules de batterie, garantissant ainsi un traitement ultérieur sans tension.

 

L’énergie résiduelle des modules peut être utilisée pour faire fonctionner le système de recyclage. Chaque année, le site de Battery Lifecycle Company recyclera jusqu’à 15 000 tonnes de matériaux de batterie. L’usine doit entrer en service à l’été 2023. Elle utilisera la technologie industrielle Bosch pour la production de batteries sur site.

 

"Ce que nous faisons aujourd’hui prépare l’avenir"

 

"Si nous voulons construire une économie circulaire européenne, nous devons intégrer pleinement le recyclage des produits et créer l’infrastructure nécessaire pour le faire. Bosch y apporte son expertise technique", déclare Stefan Hartung, président du directoire de Bosch. Steffen Haack, PDG de Bosch Rexroth, ajoute : "Ce que nous faisons aujourd’hui prépare l’avenir. Les batteries en cours d’installation dans les véhicules arriveront en fin de vie dans 10 à 15 ans. Nous devons dès à présent développer la capacité de recyclage nécessaire."

 

Selon l’institut de recherche sur les systèmes et l’innovation Fraunhofer, l’Europe aura besoin d’une capacité de recyclage jusqu’à 420 000 tonnes métriques de matériau de batterie chaque année d'ici à 2030. Et les systèmes techniques nécessaires au recyclage nécessiteront des investissements de plus de 6 milliards d’euros d’ici à 2040 sur le continent.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle