S'abonner
Services

Autorigin étoffe ses rapports d'historiques VO

Publié le 17 mai 2023

Par Gredy Raffin
3 min de lecture
Comptant parmi les exposants aux États-majors du VO, le 24 mai 2023, l'éditeur de rapports d'historiques va présenter un lot de nouveautés. Autorigin s'est notamment concentré sur la sinistralité et sur une stratégie de partenariats.
historique voiture d'occasion autorigin
Autorigin a multiplié les accords pour compléter sa prestation de service. (©AdobeStock)

Autorigin veut marquer les esprits aux Etats-Majors du VO (EMVO). Comptant parmi les exposants lors du salon qui se tiendra le 24 mai 2023, l'éditeur de rapports d'historiques de voitures d'occasion va présenter plusieurs nouveautés dont une extension de sa couverture territoriale.

 

Plus précisément, Autorigin a noué des accords avec des cabinets d'expertise automobile afin de connaître l'historique de sinistralité dans 19 pays européens. Outre la France, l'Allemagne et le Belux, l'éditeur dispose des informations concernant les véhicules en provenance de la très grande majorité des pays de l'Est jusqu'en Grèce.

 

A lire aussi : Moba s'invite dans le reconditionnement de Starterre

 

Les rapports divulgueront alors la nature et la localisation des dommages, l'estimation du montant des frais de réparation, la date du sinistre et le kilométrage indiqué au compteur constaté par l'expert.

 

La sinistralité s'ajoute au rapport d'historique basique. En plus, Autorigin propose un document listant les équipements. Les clients et les utilisateurs de la solution pourront commander les informations selon leur besoin.

 

Implémentation en centre de reconditionnement

 

En parallèle, Autorigin a mis l'emphase sur les partenariats. Celui conclu en 2021 avec Moba, le spécialiste de l'analyse de l'état de santé des batteries de traction, se concrétise. En coopération, les deux entreprises ont déployé une solution chez un opérateur de centre de reconditionnement de voitures d'occasion.

 

Les données récoltées par les boîtiers de Moba sur les chaînes de reconditionnement sont récupérées automatiquement par Autorigin. Puis elles sont transmises au service marketing du distributeur qui les expose aux consommateurs sur sa page internet et en point de vente. Pour mémoire, les équipements de Moba sont compatibles avec 90 % des voitures électriques et 60 % des hybrides rechargeables du marché.

 

Nouveaux liens avec Trustoo et ses inspecteurs

 

Dans la continuité de cet accord, Autorigin est allé trouver un autre partenaire. Il s'agit cette fois de TabletCar. Ce support digital a été conçu pour l'affichage des prix sur les parcs de voitures d'occasion. Le système va désormais ajouter un QR Code à flasher pour se retrouver directement sur la page de l'historique du véhicule associé.

 

Le dirigeant de l'entreprise, Stéphane Serrano, a souhaité aller plus loin dans l'expérience des utilisateurs de son service. Raison pour laquelle Autorigin est entré en relation avec Trustoo. Ainsi, après avoir consulté un rapport d'historique, un acheteur se verra proposer de commander une prestation d'inspection. De fait, le parcours d'achat pourra se faire à distance en toute confiance.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle