S'abonner
Services

Auto-Train : "A côté du transport de véhicules, nous pouvons avoir une valeur ajoutée"

Publié le 19 juillet 2012

Par Gredy Raffin
4 min de lecture
George Maltese, directeur d'Auto-Train, la filiale de la SNCF, a décidé il y a deux ans d'ajouter durablement une corde B to B à son arc. Ses tarifs et ses services semblent attirer l'attention des grands loueurs. Entretien.
George Maltese, directeur d'Auto-Train, la filiale de la SNCF, a décidé il y a deux ans d'ajouter durablement une corde B to B à son arc. Ses tarifs et ses services semblent attirer l'attention des grands loueurs. Entretien.
George Maltese, directeur d'Auto-Train, la filiale de la SNCF, a décidé il y a deux ans d'ajouter durablement une corde B to B à son arc. Ses tarifs et ses services semblent attirer l'attention des grands loueurs. Entretien.

JOURNAL DE L'AUTOMOBILE. Que pèse l'activité d'Auto-Train ?

GEORGES MALTESE. Aujourd'hui, nous transportons 76 000 unités par an,  entre Paris et 12 villes de province (Avignon, Biarritz, Bordeaux, Briançon, Brive, Fréjus, Lyon, Marseille, Narbonne, Nice, Toulon et Toulouse), qui correspondent à des villes touristiques majeures ca[...]


Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle