S'abonner
Non classé

Viaxel devient Sofinco Auto Moto Loisirs

Publié le 3 décembre 2021

Par Christophe Bourgeois
2 min de lecture
Créée en 1999, la marque Viaxel détenue par le Crédit Agricole Consumer Finance change de nom et devient Sofinco Auto Moto Loisirs. Le but de cette opération : s'appuyer sur une marque à forte notoriété présente dans d'autres secteurs d'activité.
Viaxel change de nom et devient Sofinco Auto Moto Loisirs
Viaxel change de nom et devient Sofinco Auto Moto Loisirs

Viaxel change de nom. Marque commerciale de Crédit Agricole Consumer Finance, filiale du Crédit Agricole, elle devient à partir du lundi 6 décembre 2021, Sofinco Auto Moto Loisirs. "Viaxel a été créée en 1999, rappelle Jean-Marc Merly, directeur adjoint de la mobilité chez Sofinco. Si la marque a accompagné de très nombreux clients, elle n'avait pas la même notoriété que Sofinco qui existe depuis 70 ans." La marque est en effet très forte auprès des enseignes de la grande distribution comme Darty, Fnac, La Redoute, etc.

 

"Ce changement de nom accompagne un marché en pleine mutation, indique Étienne Royol, directeur de la mobilité chez Sofinco. L'ajout des mots Auto Moto et Loisirs permet de bien ancrer la marque sur le marché de la mobilité." La société de financement souhaite décliner sa nouvelle marque en fonction des points de vente, automobile, deux roues et camping-cars.

 

Ce changement de nom arrive dans une période où une partie des constructeurs modifient en profondeur les contrats de distribution dans le but notamment de donner plus de place à leurs captives. "Nous sommes des partenaires de développement, souligne Étienne Royol qui rappelle que Sofinco est la captive en marque blanche de Tesla, Mazda et MG. Nous travaillons avec 4 000 partenaires aussi bien dans le monde de la distribution automobile, que moto, véhicules de loisirs ou nautisme et nous accompagnons la moitié des cinquante premiers distributeurs automobiles de France."

 

Face à ces évolutions dans la distribution automobile, Sofinco Auto Moto Loisirs poursuit son développement sur le marché du véhicule d'occasion. La marque annonce une part de marché de 20 % en LOA sur le VO, "un marché en pleine progression", indique Jean-Marc Merly. "Avec l'arrivée des ZFE (zone à faibles émissions) et la transition énergétique, nous devons accompagner nos clients car tout le monde n'aura pas la possibilité d'acheter un véhicule électrique neuf", complète Étienne Royol qui estime que le marché du VO est, parmi d'autres secteurs de la distribution automobile, une source de développement important.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle