S'abonner
Industrie

Verkor participe au développement du stockage stationnaire

Publié le 8 septembre 2023

Par Christophe Jaussaud
2 min de lecture
Le fabricant français va fournir Nidec en cellules de batteries pour ses solutions de stockage stationnaire d'énergie. Les livraisons depuis l'usine de Dunkerque (59) débuteront en 2025 et les partenaires visent 10 GWh par an à l'horizon 2030.
Nidec Verkor cellules batteries stockage stationnaire d'énergie
Verkor va fournir à Nidec des cellules et modules de batteries pour des solutions de stockage stationnaire. ©Nidec

Alors que Verkor a débuté la production de batteries sur son site de Grenoble (38), l'entreprise française continue de garnir sa future usine de Dunkerque (59).

 

Verkor vient en effet de signer un accord avec Nidec pour la fourniture de cellules et modules de batteries dédiés au stockage stationnaire d'énergie. Les premières livraisons débuteront en 2025, avec 450 MWh/an, avant de grimper à 3 GWh/an. L'objectif à l'horizon 2030 étant d'atteindre 10 GWh.

 

A lire aussi : Renault confirme son partenariat avec Verkor

 

Verkor indique que les cellules produites à Dunkerque seront ensuite "intégrées à Roche-la-Molière, près de Saint-Étienne (42), et utilisées dans des systèmes fournis par Nidec Industrial Solutions (NIS) à destination de toute l’Europe. NIS dispose en effet de capacités d'intégration de systèmes en Allemagne (Salzbergen), en Italie (Milan, Montebello et Gênes) et est présent aux Pays-Bas, en Espagne et au Royaume-Uni."

 

"Nous sommes heureux de voir se concrétiser cette collaboration entre deux acteurs-clés de l’écosystème de l’énergie, afin de fournir à nos clients des solutions de BESS inédites, très innovantes et durables" explique Benoit Lemaignan, cofondateur et PDG de Verkor.

 

"Ce partenariat renforce notre présence dans le stockage d’énergie et démontre la diversité des applications de nos technologies de batterie, à l’heure où la demande pour du stockage d’énergie stationnaire durable dépasse l’offre. C’est aussi une étape importante dans l’accélération de la transition énergétique" conclut le PDG.

 

12 GWh/an pour Renault

 

L'usine Verkor de Dunkerque aura, en 2025, une capacité de 16 GWh/an avant de viser 50 GWh en 2030.

 

Pour l'heure, Verkor est un des fournisseurs annoncés du groupe Renault, notamment pour sa marque Alpine. Le constructeur français attend de la société iséroise la livraison de 12 GWh/an de batteries. De quoi équiper entre 130 000 et 200 000 véhicules selon la capacité de l'accu.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Pour vous tenir informés de toute l'actualité automobile, abonnez-vous à nos newsletters.
Inscription aux Newsletters
cross-circle