S'abonner
Industrie

Thyssenkrupp va créer 150 emplois en Alsace

Publié le 29 juin 2023

Par Christophe Jaussaud
2 min de lecture
Afin d'alimenter l'usine Mercedes de Rastatt, en Allemagne, l'équipementier va mettre sur pied une ligne de production de moteurs sur son site de Herrlisheim (67). Thyssenkrupp va créer 150 emplois afin de produire 200 000 blocs par an.
L'usine de Thyssenkrupp Automotive Systèmes France va fournir 200 000 moteurs par an à l'usine allemande de Mercedes-Benz de Rastatt. ©Mercedes-Benz

En attendant 2035, l'industrie automobile a toujours besoin de moteurs thermiques. Afin d'en produire pour Mercedes-Benz, l'équipementier Thyssenkrupp a annoncé la création d'un nouveau site d'assemblage de moteurs, en Alsace.

 

"Thyssenkrupp Automotive Systèmes France crée une usine d'assemblage de moteurs thermiques pour Mercedes à Herrlisheim (67) où 150 personnes seront employées", a annoncé un communiqué commun à Thyssenkrupp et Pôle Emploi, reçu par l'AFP.

 

L'effectif total sera atteint "à l'horizon 2025", alors que "60 personnes travaillent déjà sur le site" et que "50 collaborateurs supplémentaires viendront renforcer les équipes d'ici à septembre", poursuit le communiqué.

 

Cette implantation découle du contrat de dix ans, jusqu'en 2033, remporté par Thyssenkrupp Automotive auprès de Mercedes, pour l'assemblage et la livraison annuelle de "plus de 200 000 moteurs" vers l'usine du constructeur à Rastatt (Bade-Wurtemberg), ont également précisé l'équipementier et Pôle Emploi.

 

L'expérience de Hambach

 

Rastatt est situé à moins de 10 kilomètres de la frontière française et le site de Herrlisheim n'en sera distant que d'une trentaine de kilomètres. Une "localisation proche" était requise pour cette livraison "en flux tendu", "et nous l'avons trouvée dans la zone d'activités de Herrlisheim, dans des entrepôts disponibles d'une société de logistique, De Rijke", a relaté auprès de l'AFP Jean-Michel Staerlé, responsable de développement à l'Adira, l'Agence de développement économique alsacienne qui a suivi le dossier.

 

Thyssenkrupp Automotive Systèmes France exerce une activité similaire à Hambach (57) pour Smart et désormais de son successeur sur place Ineos Automotive, ayant déjà représenté "environ 2 millions de moteurs assemblés durant 27 années", si bien que "le nouveau site profitera de la grande expérience acquise par celui de Hambach", a souligné le communiqué.

 

L'embauche à Herrlisheim s'opère par la "méthode de recrutement par simulation" de Pôle Emploi, qui privilégie l'habileté des candidats aux futurs postes de travail par rapport aux critères d'expérience et de diplôme, a exposé à l'AFP un porte-parole de Pôle Emploi Grand Est. (avec AFP)

Vous devez activer le javacript et la gestion des cookies pour bénéficier de toutes les donctionnalités.
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle