S'abonner
Industrie

Le retour de la 300V chez Motul

Publié le 15 septembre 2021

Par Jean-Marc Felten
2 min de lecture
C’est à l’occasion des 24 Heures du Mans 2021 que la marque parisienne a relancé sa célèbre 300V, dédiée à la performance. Au programme, de nouvelles formulations, une gamme renouvelée et un bidon relooké.
Un nouveau départ pour la 300V, avec la prise en compte de nouveau grades de viscosité
Un nouveau départ pour la 300V, avec la prise en compte de nouveau grades de viscosité

La 300V est née en 1973, pour commémorer les 300 victoires de Motul en compétition. Depuis lors, les générations de la 300V se sont succédées, avec toujours en exergue la performance ultime. La nouvelle gamme est toujours conçue autour d’une huile de base de synthèse esther, la meilleure solution, mais adaptée aux moteurs des années 2020, tant pour la compétition que le fonctionnement au quotidien, avec les meilleures niveaux de fiabilité, d’économie énergétique et de résistance aux contraintes.

 

La nouvelle 300V est déclinée en 12 variantes intégrées dans 3 gammes. Celles-ci se distinguent par l’utilisation du moteur : compétition, endurance et puissance maxi, sous les dénominations "Compétition", "Le Mans" et "Power". Dans chaque gamme, les normes de grade SAE sont développées spécifiquement, et les additifs utilisés distinguent les caractéristiques de fluidité, de résistance à l’usure du moteur, d’acceptation de dilution de carburant.

 

A lire aussi : Motul pense aux Youngtimers

 

Pour les performances maximum, l’utilisateur choisira la "Power Series", avec des grades allant de 0W-8 jusqu’à 5W-30, toutes fluidités qui s’adaptent bien à la réduction des frottements, aussi bien à froid qu’à chaud. L’huile "Power Series" convient bien aux moteurs soumis à une faible dilution du carburant.  Avec la "Competition Series" les caractéristiques de fluidité augmentent celle-ci moteur chaud, tout en conservant une faible inertie lors du démarrage. Enfin, la "LeMans Series" assure une grande fiabilité pour les moteurs travaillant sur de longues périodes aux efforts les plus élevés. Deux grades sont proposés dans cette gamme : 10W-60 et 20W-60, avec donc une fluidité modérée à chaud.

 

Avec cette gamme 300V remaniée, Motul élargit ses capacités techniques, mais l’adapte aussi aux nouvelles motorisations et aux carburants à hauts taux de bio-éthanol, avec une protection au pré-allumage à faible vitesse.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle