S'abonner
Industrie

Le Movin'On Lab et la Fabrique des mobilités militent pour des schémas de construction plus ouverts

Publié le 30 août 2021

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
Partenaires depuis 2020, les deux entités aspirent à transformer le modèle établi dans le secteur des mobilités. La Fabrique des Mobilités et le Movin'On Lab de Michelin publient un manifeste en faveur des véhicules open source.
Le concept de véhicule open source doit encore être validé d'un point de vue industriel.
Le concept de véhicule open source doit encore être validé d'un point de vue industriel.

L'open source hardware ou autrement dit un partage sans limite des informations relatives au matériel. Telle est la prochaine bataille à conduire pour la Fabrique des Mobilités et le Movin'On Lab de Michelin qui ont annoncé, le 30 août 2021, la publication d'un manifeste. Un document accessible en ligne qui invite la communauté issue du monde de la mobilité à témoigner son intérêt et à s'engager en faveur d'un changement profond de paradigme.

 

Ce projet de manifeste s'inscrit dans le cadre du Véhicule Open Source (VOS), une communauté fondée dans la foulée du rapprochement entre la Fabrique des Mobilités et le Movin'On Lab de Michelin en avril 2020. L'objectif de cette communauté est de construire une base de réflexion permettant d’explorer de nouveaux modèles de conception et d’élaboration du véhicule et son environnement.

 

Lire aussi : Mobilize dévoile sa berline électrique taillée pour les taxis et VTC

 

Les deux partenaires prennent la signature de l'accord de Paris en 2015 pour argument. En effet, les représentants de la Fabrique des Mobilités et de l'entité de Michelin soutiennent que les objectifs de réduction des émissions de CO2 ne pourront être remplis qu'au moyen d'une transformation profonde des solutions de déplacements. Or, l'industrie n'y parviendra qu'en brisant les codes qui consistent à laisser les constructeurs fonctionner en écosystèmes fermés de partenaires.

 

Outre l'acte de sensibilisation de nouveaux acteurs et décideurs par la rédaction de ce manifeste pour le véhicule open source, la communauté se fixe deux autres priorités. Il y a d'abord les expérimentations sur l'open hardware en testant et en documentant les modifications, les cas d'usage avec un véhicule simple et modulaire et une communauté d'acteurs locaux de la mobilité réunis à Rennes. Puis l'exploration industrielle du concept pour valider la faisabilité.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle