S'abonner
Industrie

Faurecia et Air Liquide s'accordent pour développer l'hydrogène liquide dans les poids lourds

Publié le 12 octobre 2021

Par Christophe Jaussaud
2 min de lecture
En joignant leurs forces, Faurecia et Air Liquide veulent accélérer le déploiement de l'hydrogène liquide dans l'univers des poids lourds.
Benoît Potier, PDG du groupe Air Liquide, et Patrick Koller, PDG de Faurecia.
Benoît Potier, PDG du groupe Air Liquide, et Patrick Koller, PDG de Faurecia.

Il ne fait plus de doute que l'hydrogène sera un des éléments essentiels à la décarbonation des transports. Emmanuel Macron, le président de la République, vient encore de la confirmer avec le plan d'investissements France 2030.

 

Pour accélérer encore le déploiement de cette solution, Faurecia et Air Liquide viennent d'annoncer un accord afin de concevoir et produire des systèmes de réservoirs embarqués d'hydrogène liquide destinés à l'automobile, et plus précisément aux poids lourds.

 

A lire aussi : Faurecia inaugure son temple de l'hydrogène

 

En ciblant les poids lourds, Faurecia et Air Liquide s'attaquent à un secteur ou le potentiel est important. En effet, l'équipementier estime que d'ici 2030 les véhicules à pile à combustible pourraient atteindre 2,5 millions d'unités, dont 20 % de poids lourds. Et du fait de leur utilisation intensive, ils pourraient représenter près de 60 % des besoins du marché de la mobilité.

 

Les partenaires, en choisissant de développer des réservoirs pour l'hydrogène liquide et non gazeux, assurent ainsi doubler le volume d'hydrogène stocké et donc offrir deux fois plus d'autonomie, sans pénaliser la charge utile du véhicule.

 

A lire aussi : La France veut être le leader incontournable sur l'hydrogène

 

"Ce partenariat est le premier jalon d’une grande aventure avec Air Liquide, entreprise de premier plan dans le secteur de l’hydrogène, a indiqué Patrick Koller, PDG de Faurecia. L’association de ces deux spécialistes de l’hydrogène aux compétences complémentaires, permettra de développer des technologies de pointe en matière de stockage d’hydrogène liquide pour la mobilité lourde, avec une mise sur le marché rapide."

 

"Il existe une réelle dynamique autour de l’hydrogène qui suscite un intérêt mondial. Dans ce contexte, des acteurs issus de secteurs très différents s’associent pour développer le potentiel de l’hydrogène, a ajouté Benoît Potier, PDG du groupe Air Liquide. Notre partenariat avec un leader mondial comme Faurecia s’inscrit dans cette démarche. Il vise à accélérer le développement de la mobilité hydrogène en se concentrant sur le marché des poids lourds, pour lequel l’hydrogène est particulièrement adapté."

 

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle