S'abonner
Industrie

Bosch va produire des piles à combustible aux États-Unis

Publié le 31 août 2022

Par Gredy Raffin
< 1 min de lecture
Le groupe allemand a présenté un plan d'investissement de 200 millions de dollars pour lancer la production de piles à combustible aux États-Unis. Dans ce but, le site Bosch d'Anderson, en Caroline du Sud, fera l'objet d'un agrandissement.
Ingénieur Bosch avec un module de pile à combustible
Bosch va s'appuyer sur son usine d'Anderson en Caroline du Sud.

Bosch souhaite produire des piles à combustible dès 2026 aux États-Unis pour accompagner les constructeurs automobiles et de poids lourds qui lanceront des véhicules à hydrogène dans les années à venir, a-t-on appris le 31 août 2022. Un projet dans lequel le groupe va investir plus de 200 millions de dollars.

 

Pour concrétiser son idée, l'équipementier allemand va se tourner vers son usine d'Anderson, en Caroline du Sud. Bosch a expliqué que le site industriel subira des travaux d'agrandissement et recrutera au moins 350 personnes.

 

A lire aussi : Panasonic discute d'une nouvelle usine de batteries aux US

 

Cette décision intervient alors que l'Agence américaine de protection de l'environnement (EPA) propose de réduire les émissions d'oxyde d'azote des poids lourds de 47 % à 60 % d'ici 2045. Ce qui obligera l'industrie à adopter des groupes motopropulseurs hybrides et électriques.

 

L'année dernière, Bosch a signé un accord avec le constructeur de camions électriques Nikola Corp, désormais présidé par Michael Lohscheller, l'ancien patron d'Opel, pour lui fournir des modules d'alimentation à pile à combustible. (Avec Reuters)

Vous devez activer le javacript et la gestion des cookies pour bénéficier de toutes les donctionnalités.
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle