S'abonner
Distribution

Reezocar devient fournisseur de voitures d'occasion chez Cdiscount

Publié le 15 septembre 2022

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
Par le truchement de Livecars, son partenaire média, Reezocar fait une entrée sur la plateforme de Cdiscount en qualité de pourvoyeur de VO. Une opportunité pour les deux entreprises d'élargir le spectre de leur activité.
Le site Cdiscount intègre maintenant une page dédiée aux VO de Reezocar.

Reezocar n'a pas fini de surprendre son monde en 2022. Quelques mois après l'ouverture d'un point de vente avec l'aide du groupe GGP, le spécialiste de la vente de voitures d'occasion en ligne signe un accord de diffusion avec Cdiscount, a-t-on appris le 15 septembre 2022, par voie de communiqué.

 

Une relation que les deux partenaires doivent au groupe Reworld Media, éditeur de l'infomédiaire Livercars. Par son truchement, Reezocar va désormais pouvoir exposer son stock de véhicules auprès des internautes de passage sur le site Cdiscount. Au total, ce sont ainsi quelque 2 000 voitures d'occasion qui seront accessible aux 10 millions de clients actifs du e-commerçant.

 

Au-delà de la publication, la synergie entre Reezocar et Cdiscount met les acheteurs au cœur du dispositif. Ces derniers sont accompagnés et conseillés tout au long de leur parcours. Les services de la filiale de la Société Générale restent actifs. Autrement dit, Reezocar pourra proposer des solutions de financement, notamment de la LOA, et de livraison.

 

A lire aussi : Adevinta résiste à la crise des annonces VO

 

"Nous sommes heureux de ce partenariat avec Cdiscount, acteur majeur de la vente en ligne. Il confirme la pertinence de l'offre de Reezocar qui est centrée sur un accompagnement complet et une qualité de service reconnue, s'est exprimé Laurent Potel, CEO de Reezocar, tout en saluant le travail de son partenaire technique, Reworld Media. Le partenariat avec Cdiscount est une preuve de confiance et un véritable pas en plus franchi par Reezocar dans son développement".

 

Cdiscount n'en est pas à son coup d'essai en matière de VO. En effet, certains se souviendront qu'en janvier 2021, un accord similaire avait été trouvé avec Arval. Il s'agissait alors de lister un demi-millier de VO issus de retours de location et assortis d'une garantie de 6 mois. Une opération sur laquelle les deux entreprises sont toujours restées discrètes en termes de résultats.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle