S'abonner
Distribution

Michel Maggi, réélu à la présidence du GNCO

Publié le 19 janvier 2022

Par Catherine Leroy
2 min de lecture
Le président du Groupement national des concessionnaires Opel (GNCO) a été confirmé à son poste en 2022, à la demande du bureau. Michel Maggi va suivre les dossiers liés aux nouveaux contrats et aux problématiques de volume de la marque pour une année supplémentaire.
Michel Maggi est reconduit à la présidence du GNCO pour l'année 2022.
Michel Maggi est reconduit à la présidence du GNCO pour l'année 2022.

Deux ans après sa première élection à la présidence du GNCO, Michel Maggi vient d'être reconduit dans ses fonctions pour une année supplémentaire à la demande du bureau.

 

"J’ai accepté de renouveler ce mandat parce que 2022 sera une année décisive pour nos adhérents. Nous devons impérativement renouer avec les volumes, pour notre rentabilité, pour nos équipes. Nous devons préparer l’électrification complète de notre gamme en adaptant nos parcs de démonstration et de courtoisie mais également les possibilités de recharge, donc des investissements. Tout cela dans la perspective des nouveaux contrats, dont le groupement suit de très près les échanges avec le constructeur, en collaboration avec les autres groupements de marque de Stellantis. Je souhaite que l’année soit plus sereine pour tous mais je sais aussi que pour le groupement, l’implication en temps et en énergie sera une nouvelle fois importante pour le bureau et moi-même", a indiqué Michel Maggi.

 

Une nouvelle année qui s'annonce une nouvelle fois riche en évènements. Côté produits, Opel voit arriver cette années deux lancements majeurs pour la marque avec l'Astra et le GrandLand. Côté réseau, l'année 2022 s'avère également cruciale avec la finalisation des nouveaux contrats de distribution.

 

En 2020, la présidence de Michel Maggi avait débuté sous l'ère de la crise sanitaire et des confinements. En 2021, après des relations difficiles avec la marque, les tensions se sont apaisées grâce aux discussions entamées avec le nouveau directeur du commerce France, Igor Dumas.

 

A lire aussi : Le réseau Opel n'accepte plus les objectifs inatteignables !

 

"Les bouleversements liés à la pandémie ont eu des impacts directs sur nos entreprises, qui perdurent encore aujourd'hui. En parallèle, nous avons dû adapter nos modes de fonctionnement et systèmes à Stellantis. J’estime que le réseau Opel a fait preuve d’une formidable adaptation et j’espère que nous en récolterons les fruits cette année", a indiqué le président du GNCO.

 

Pour 2022, le bureau qui accompagnera le président du GNCO est composé de :
- Christian Andreani, groupe CAR Avenue
- Loic Barbier, La Rochelle, Rochefort
- Jean-Luc Debove, Calais
- Christophe Hamelin, Saint-Lô, Cherbourg
- Christophe Stage, groupe Dubreuil

 

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle