S'abonner
Distribution

Les enchéristes ont profité de l'inflation des VO en 2022

Publié le 6 mars 2023

Par Gredy Raffin
3 min de lecture
Les maisons de ventes aux enchères automobiles ont totalisé plus de deux milliards d'euros d'adjudication en 2022, selon les chiffres du Conseil des ventes volontaires. Un montant en hausse de 2 %, sur fond d'inflation du prix des voitures d'occasion.
ventes aux enchères automobiles 2022
La part de l'automobile et du matériel industriel dans le marché des ventes aux enchères a reculé de 48,5 % à 45,2 %, entre 2021 et 2022. (©AdobeStock/josemperal)

Les maisons de ventes aux enchères de voitures d'occasion et de matériel industriel ont surfé sur la vague de l'inflation. D'après les données publiées par le Conseil des ventes volontaires, le 3 mars 2023, leur montant total d'adjudication a encore progressé en 2022. En s'établissant à 2,002 milliards d'euros, il a gagné 2 % sur un an.

 

Une croissance cependant timide par rapport à la moyenne nationale. Le marché tricolore des enchères a évolué en effet de 8,2 % sur un an. Tous secteurs confondus, les commissaires-priseurs ont engrangé 4,378 milliards d'euros d'adjudication. La catégorie des automobiles et du matériel industriel pèse par conséquent 45,2 % du marché, contre 48,5 % en 2021.

 

Dans le détail, les véhicules d'occasion ont représenté 1,859 milliard d'euros d'adjudication. Une somme en hausse de 1,1 % sur un an. A 143 millions d'euros, les adjudications de matériels industriels ont quant à elles grimpé de 15,3 % dans le même temps. Alors qu'elle était de 93,6 % en 2021, la part de l'automobile recule ainsi à 92,9 %.

 

VP auto et enchères VO calent

 

Le groupe Alcopa confirme son statut de leader endossé durant le précédent exercice. La maison a rapporté un montant d'adjudication de 537 millions d'euros. Un total en hausse de 4 % qui se veut à peine dix millions d'euros au-dessus de celui de BCAuto Enchères. Le deuxième acteur du marché a effectivement déclaré 527 millions d'euros, soit 7 % de plus qu'en 2021.

 

Dans le secteur des voitures et du matériel industriel, VPAuto s'impose toujours comme la troisième force. Pourtant, la maison de ventes aux enchères a souffert sur son métier traditionnel. Au terme de l'exercice 2022, son montant adjugé a atteint 243 millions, en chute de 23 %.

 

A lire aussi : Entretien avec Olivier Fernandes, BCAuto Enchères

 

Son rival le plus sérieux, Enchères VO, n'a pas pu profiter de cette déconvenue. En effet, la maison toulousaine a, elle aussi, accusé un déclin en 2022. Son montant d'adjudication a été de 198 millions d'euros, soit une contraction de 5 % sur un an.

 

Derrière, trois opérateurs font pratiquement jeu égal. Mais Autorola est peut-être le grand perdant. En se stabilisant à 82 millions d'euros, l'enchériste d'origine danoise cède du terrain à Mercier Automobiles et Ritchie Bros. Le premier a amélioré son score de 10 % (à 88 millions d'euros d'adjudication). Le second a gagné 17 %, achevant son année avec un montant adjugé de 82 millions d'euros.

 

Classement des principales maisons de ventes de VO et de matériel en 2022
Maison Montant adjugé Evo (%)
Alcopa 537 4
BCAuto Enchères 527 7
VPAuto 243 -23
Enchères VO 198 -5
Mercier Automobiles 88 10
Autorola 82 0
Ritchie Bros 82 17
Agorastore 35 32
Adesa France 26 0
Total 1818 0,1
Vous devez activer le javacript et la gestion des cookies pour bénéficier de toutes les donctionnalités.
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle