S'abonner
Distribution

Le groupe Legrand quitte le réseau BMW-Mini

Publié le 5 mai 2023

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
La famille Legrand vient d'annoncer la vente de ses trois affaires aux couleurs de BMW et Mini et quitte ainsi la distribution du groupe bavarois. Amplitude, Pautric et GCA reprennent respectivement les sites du Mans (72), de Laval (53) et d'Alençon (61).
BMW mini Legrand
Le groupe Legrand a immatriculé 253 BMW et 668 Mini en 2021 dans les trois concessions détenues. (©BMW Group)

Après quatre décennies de vie commune, la famille Legrand et BMW vont tourner la page. Dans un communiqué diffusé le 5 mai 2023, le groupe de distribution a annoncé la cession de ses trois concessions aux couleurs de BMW et Mini. Une décision qui fait suite au changement de ligne stratégique de constructeur en matière de commerce automobile.

 

Trois partenaires du réseau vont se partager la plaque dont la performance n'a pas été remise en cause. Ainsi, le groupe Legrand a cédé l'affaire du Mans (72) au groupe Amplitute, celle de Laval (53) à Pautric et celle d'Alençon (61) à GCA.

 

A lire aussi : Gemy cède à Chopard ses affaires Peugeot dans l'est du Var

 

"Nous sommes fiers de notre histoire avec BMW et MINI et reconnaissants pour ces 43 années de collaboration fructueuse. Nous avons pris un virage important en cédant ces concessions, mais nous restons confiants en l'avenir et déterminés à continuer notre croissance", ont déclaré Georges et Frédéric Legrand, les principaux actionnaires du groupe.

 

Le virage de la diversification

 

Une opération qui n'égratigne pas le plan de croissance de l'opérateur sarthois. La famille Legrand prévoit toujours de réaliser 240 millions d'euros de chiffres d'affaires en 2023. Pour ce faire, les investisseurs vont miser sur une stratégie d'expansion ambitieuse.

 

Elle s'est notamment concrétisée par une première opération de croissance externe, officialisant une entrée dans le réseau Citroën. Au 1er juin 2023, le groupe Legrand reprendra en effet les quatre concessions Citroën de Didier Berrezai, futur retraité, à Saint-Lô, Cherbourg, Coutance (50) et Bayeux (14). Celles-ci présentant un chiffre d'affaires potentiel de 47 millions d'euros.

 

Le groupe a également entrepris de s’impliquer davantage dans les véhicules de loisirs et le nautisme.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Pour vous tenir informés de toute l'actualité automobile, abonnez-vous à nos newsletters.
Inscription aux Newsletters
cross-circle