S'abonner
Distribution

Le groupe Bodemer inaugure un concept-store à Cherbourg

Publié le 6 octobre 2021

Par Christophe Bourgeois
2 min de lecture
Le groupe Bodemer a ouvert pour un mois un point de vente dans un centre commercial de Cherbourg (50). Objectif : aller directement au contact du client dans un lieu où le trafic est souvent plus élevé qu'en concession.
Le concept store ouvert par Bodemer à Cherbourg (Manche) est le premier point de vente à inaugurer la nouvelle signalétique Dacia.
Le concept store ouvert par Bodemer à Cherbourg (Manche) est le premier point de vente à inaugurer la nouvelle signalétique Dacia.

"Nous observons une baisse de la fréquentation dans nos concessions, observe Thibaud Carissimo, directeur général adjoint du groupe Bodemer. Il ne faut donc pas attendre que les clients viennent à nous ; c’est à nous d’aller à leur rencontre". Cette analyse a donc poussé le groupe Bodemer à ouvrir son premier concept-store à Cherbourg (Manche) dans le centre commercial Les Eléis, situé en plein centre-ville.

 

Installée près des enseignes Carrefour et Monsieur Bricolage, la cellule affiche une superficie d’environ 70 m². "Nous y avons reproduit une concession Dacia avec un accueil client, un modèle exposé et même un corner accessoires", présente Thibaud Carissimo. Détaché de la concession de Cherbourg, un vendeur, voire deux selon les jours, est présent pour accompagner et conseiller le client. Et bien sûr vendre. "Nous mettons même à leur disposition des véhicules d’essai dans le parking du centre commercial", précise le directeur général adjoint.

 

A lire aussi : Bodemer érige un pôle automobile Renault-Dacia et Nissan à Lorient (56)

 

Le groupe Bodemer a retenu Dacia car la marque est parfaitement en adéquation avec le public qui fréquente ce centre commercial. Pour preuve, la Sandero réalise les meilleures ventes à particulier dans la Manche. "En outre, les nouveautés Renault que sont l’Arkana et le Kangoo, sont des véhicules d’un gabarit plus imposants que celui d’une Sandero, nous aurions un problème d’espace", explique Thibaud Carissimo.

 

Présente pour l’inauguration, Marion Notel, directrice régionale Dacia, a souligné que " [ce concept-store] lançait la toute nouvelle identité visuelle Dacia pour la première fois en France, ici à Cherbourg-en-Cotentin".

 

Vingt voitures sur un mois

 

Ce point de vente, qui durera un mois, est un test grandeur nature. "Si cela fonctionne, nous prévoyons d’en ouvrir d’autres de ce style dans des villes moyennes où nous sommes présents comme Vannes ou Saint-Brieuc", présente Thibaud Carissimo qui s’est donné comme objectif de vendre une vingtaine de voitures pendant le mois de présence.

 

Si le groupe ne communique pas dans le détail sur le coût de ce concept, Thomas Carissimo indique que l’investissement se rapproche "de la dizaine de milliers d’euros".

 

 

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle