S'abonner
Distribution

Easy VU se lance officiellement chez Yes My Car et Amplitude

Publié le 18 novembre 2021

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
L'équivalent de l'enseigne Easy VO pour les utilitaires d'occasion tient ses deux premiers sites. Ils ont été mis en place à Charleville-Mézières (08) dans le groupe Yes My Car et près d'Orléans (45) chez Amplitude.
Yes My Car a choisi Charleville-Mézières (08) pour installer le premier Easy VU de France.
Yes My Car a choisi Charleville-Mézières (08) pour installer le premier Easy VU de France.

Après une longue attente, la concrétisation. Le premier site aux couleurs d'Easy VU, l'alter ego d'Easy VO pour les véhicules utilitaires de seconde main, vient d'ouvrir ses portes à Charleville-Mézières (08). Une initiative que Franck Molina, le directeur du développement d'Easy VO, doit à Yes My Car, le groupe présidé par Antoine Contardo.

 

Le distributeur a fait le choix d'installer ce tout nouveau panneau sur un site où se trouvent déjà Easy VO, dont il a été l'un des premiers adeptes, et Distinxion, au cœur du pôle automobile de la ville ardennaise. Un choix dicté par le potentiel que représente la zone de chalandise, alors qu'il nourrit d'autres ambitions pour son fief de Reims.

 

Lire aussi : Le groupe Amplitude accélère sur le VO BtoB

 

L'activité va débuter avec une dizaine de véhicules utilitaires sur le parc. Antoine Contardo se projette sur un volume de ventes dépassant la barre des 100 unités durant la première année pleine.

 

A Orléans (45), le groupe Amplitude, justement à l'origine des enseignes Easy VO et Easy VU, a retenu le site Ford et Mitsubishi d'Olivet, au sud de la ville. Pour le moment, une dizaine de véhicules utilitaires garnissent l'espace relativement contraint. "Nous y estimons le potentiel à 120 ou 150 ventes par an", rapporte Franck Molina.

 

XBus s'ajoutera en 2022

 

Ce rythme de croisière sert de base pour identifier et démarcher les potentiels candidats. "3 à 4 signatures sont attendues dans les prochains jours", révèle le directeur du développement des deux enseignes de véhicules d'occasion. Son argumentaire se fonde sur la création de valeur. "Rares sont les concessionnaires à disposer d'une véritable offre de VUL d'occasion, alors que les marges s'avèrent bien meilleures et que cela contribue à élargir la clientèle cible", explique-t-il ainsi.

 

Le lancement de la marque Easy VU intervient dans un contexte de pénurie de matériel aussi bien sur les véhicules particuliers que les utilitaires légers. Franck Molina a donc trouvé un accord avec un fournisseur pour sécuriser l'approvisionnement en VUL d'occasion de tous types, allant de la citadine aux véhicules de 3,5 tonnes transformés, toujours de moins de 8 ans et 120 000 km. La majeure partie du matériel proviendra donc de circuits nationaux. "Amplitude a signé avec Electric Brands, nous fournirons donc aussi des exemplaires de XBus, cet utilitaire 100 % électrique, à partir de 2022", annonce-t-il la suite.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle