S'abonner
Distribution

Du mieux pour le groupe Parot en 2021

Publié le 25 février 2022

Par Jean-Baptiste Kapela
3 min de lecture
En 2021, le groupe Parot a enregistré un chiffre d'affaires de 391,6 millions d’euros. Les tensions d’approvisionnement ont encore eu un impact sur les VN, mais l’activité VO permet d’afficher une croissance pour le distributeur.
Le chiffre d'affaires du groupe atteint les 391,6 millions d’euros, en hausse de 15 % à périmètre comparable.
Le chiffre d'affaires du groupe atteint les 391,6 millions d’euros, en hausse de 15 % à périmètre comparable.

Le groupe Parot vient de publier son chiffre d'affaires pour 2021. Après une année 2020 difficile en raison de la crise sanitaire, le distributeur bordelais présente une croissance de toutes ses activités. Ainsi, le volume d'activité du groupe a atteint les 391,6 millions d’euros, en hausse de 15 % à périmètre comparable, et de 9,6 % en réel.

 

Pour le quatrième trimestre, le chiffre d’affaires consolidé a augmenté de 1,6 % par rapport à 2020 et représenté 95,7 millions d’euros. Une croissance ralentie ces trois derniers mois à cause des pénuries. Mais le groupe précise que son carnet de commandes à fin décembre 2021 "est très favorable tant en VP qu’en VC".

 

 

Seules les ventes de véhicules neufs particuliers connaissent une légère baisse de 0,3 % sur l’année. "Notre portefeuille d’activité est sain, diversifié. Et, en dépit des difficultés d’approvisionnements qui ont marqué la seconde partie de l’année, nos ventes ressortent en forte hausse par rapport à 2020, et ce, sur l’ensemble de nos divisions", affirme Alexandre Parot, PDG du groupe Parot.

 

 

À noter que le distributeur a cédé son activité VP en Île-de-France le 7 janvier 2022. Une cession de cinq points de vente franciliens Ford au groupe Jallu-Berthier. "Grâce à un business model désormais pleinement efficient, avec l’achèvement de notre plan de recentrage et la cession, tout début 2022, de notre pôle VP Ile-de-France, nous sommes confiants quant à notre capacité à poursuivre une croissance rentable, même si des tensions d’approvisionnement persisteront probablement sur le 1er semestre 2022."

 

L’activité VO permet la croissance au quatrième trimestre

 

Cependant, comme pour le troisième trimestre, l’activité VN du groupe a été impactée par un faible approvisionnement dû aux pénuries de semi-conducteurs et de matières premières. De fait, les ventes de véhicules particuliers neufs ont chuté de 20,3 % sur le quatrième trimestre isolé par rapport à 2020 et de 12,5 % en valeur comparable sur l’année passée pour les véhicules neuf commerciaux.

 

A lire aussi : Le groupe Parot poursuit sa convalescence

 

Une activité VN maussade contrebalancée par un bon dynamisme de l’activité occasion, permettant au groupe Parot d’afficher une croissance. En réel comparable sur le trimestre, les ventes de véhicules particuliers d’occasion ont augmenté de 28,9 % et de 43,3 % pour les véhicules commerciaux. Le PDG du groupe de distribution se satisfait : "Le savoir-faire de nos équipes VO et service, mais aussi marketing, digital et relation clients, porté par une stratégie forte affirmée depuis plus de cinq ans, a permis cette forte progression à un moment où le VN est en souffrance."

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle