S'abonner
Data Center

A quoi ressemble le parc automobile français en 2022 ?

Publié le 1 février 2023

Par Catherine Leroy
3 min de lecture
Toujours plus vieux, le parc automobile français atteint désormais 11,3 ans en moyenne au bilan de l'année 2022. Trois mois de plus qu'au dernier recensement réalisé par AAA Data. 41,238 millions de voitures particulières circulent en France.
parc automobile
41,238 millions de voitures particulières circulent en France au 1er janvier 2023;

Le vieillissement du parc automobile français semble inéluctable. Comme chaque année, AAA Data présente la photographie des véhicules qui roulent sur le territoire. Au 1er janvier 2023, celle-ci montre la même tendance que les années précédentes en usant des mêmes superlatifs : plus grand, plus vieux !

 

Le parc automobile est désormais composé de 41, 238 millions de véhicules particuliers (contre 41,126 millions au 1er janvier 2022). Mais après trois années de ventes de voitures neuves en berne, sa progression n'atteint que 0,2 %. Et puisque ce dernier ne se renouvelle presque pas, il vieillit. L'âge moyen du parc atteint désormais 11,3 ans, contre 11 ans un an plutôt, et 10,8 ans en 2020.

 

Plusieurs départements dépassent largement cet âge moyen. Ainsi, le parc dans l'Indre affiche 13,2 années, 13,1 ans dans la Creuse et celui dans la Nièvre atteint 13 ans d'âge. Ce sont dans les Hauts-de-Seine, que les véhicules sont les plus jeunes avec une moyenne de 8,6 ans.

 

 

Au global, près de 52 % des voitures roulant en France affichent plus de dix ans, soit près de 27 millions d'unités. Et 12 % sont même âgées de plus de 20 ans. Suite logique des trois faibles dernières années d'immatriculations, les modèles âgés de moins trois ans sont en forte baisse (de presque deux points puisque leur part est passée de 14,9 % à 3 %). Ils ne pèsent plus que 5,3 millions de véhicules contre encore 6,1 millions au début de l'année 2022.

 

 

15 millions de vignettes Crit'Air 3 et plus

 

 

Un vieillissement qui se traduit dans la répartition des modèles selon les vignettes, comme le montre le tableau ci-dessous. 15 millions de véhicules affichent une vignette Crit'Air 3 et plus dont 5,3 millions  possèdent une vignette Crit'Air 4, 5 ou ne sont pas éligibles à la vignette. Au 1er janvier 2022, 16 millions de voitures affichaient ces vignettes qui vont devoir disparaître au fur et à mesure de l'instauration des ZFE-m.

 

 

Les SUV continuent à gagner du terrain

 

 

 

Les berlines restent largement majoritaires avec 56,3 % de carrosseries mais les SUV montent en puissance et pèsent désormais 20,1 % du parc, contre 18,8 % en 2021.

 

Côté motorisations, les véhicules diesels tombent à 53 % du volume total. En 2020, ils étaient encore 57 %. De son côté, l'essence représente 40% (et gagne 0,4 point), ce qui veut dire que 93 % des véhicules roulant sont encore 100 % thermiques. Même si 603 732 véhicules 100 % électriques circulent sur nos routes, la part de cette motorisation reste à 1 % dans le parc. La croissance des énergies alternatives est à mettre au compte, de l'hybride, l'hybride rechargeable mais aussi au GPL.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Pour vous tenir informés de toute l'actualité automobile, abonnez-vous à nos newsletters.
Inscription aux Newsletters
cross-circle