S'abonner
Constructeurs

Volkswagen investit dans la production de composants pour les véhicules électriques

Publié le 29 avril 2022

Par Christophe Jaussaud
2 min de lecture
L'usine de Cassel, en Allemagne, va recevoir un investissement de 1,2 milliard d'euros d'ici 2026 afin d'augmenter la production de moteurs et de composants pour les véhicules électriques.
Volkswagen va investir 1,2 milliard d'euros dans l'usine de Cassel, en Allemagne.
Volkswagen va investir 1,2 milliard d'euros dans l'usine de Cassel, en Allemagne.

Volkswagen a annoncé, vendredi 29 avril 2022, un investissement de 1,2 milliard d'euros d’ici 2026 pour développer la fabrication de moteurs et autres composants pour ses voitures électriques dans son usine à Cassel, au centre de l’Allemagne.

 

"Le site accélère la transformation lancée en 2015 et va se concentrer de manière intensive sur les composants pour voitures électriques", explique le groupe dans un communiqué.

 

Le nombre de lignes de production de moteurs électriques et autres pièces sera "multiplié par quatre" en quatre ans, par rapport aux dix-huit actuelles. L'usine aux quelque 16 000 employés est le plus grand site de fabrication de composants et pièces détachées de Volkswagen dans le monde. Près de 4 000 d'entre-eux travaillent aujourd'hui dans l’électrique.

 

A lire aussi : Début d'année 2022 très électrique pour le groupe Volkswagen 

 

"A long terme, Cassel deviendra une usine entièrement électrique", ajoute le deuxième groupe automobile mondial, qui a résolument mis le cap sur l'électrique ces dernières années, moyennant des dizaines de milliards d’euros d'investissements dans la voiture du futur, connectée et à batterie.

 

Le site de Cassel fournit actuellement des moteurs utilisés dans les voitures basées sur la plateforme MEB, et Volkswagen prévoit aussi d'y fabriquer les composants pour la prochaine plateforme baptisée SSP.

 

D'ici 2026, Volkswagen va également installer une toute nouvelle usine de voitures électriques à proximité de son siège historique à Wolfsburg, moyennant deux milliards d'euros d’investissements. (avec AFP)

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle