S'abonner
Constructeurs

Stellantis signe avec Terrafame pour la fourniture de nickel

Publié le 19 janvier 2023

Par Christophe Jaussaud
2 min de lecture
A l'image de Renault, Stellantis vient de signer un accord de fourniture de nickel avec la société finlandaise Tarafame pour ses batteries. Les livraisons débuteront en 2025.
nickel
Le groupe Stellantis a sécurisé une partie de son approvisionnement en nickel avec le finlandais Terrafame. ©Stellantis/SBY Balmy Stéphane

Après avoir sécurisé son approvisionnement en manganèse, Stellantis vient de signer un accord avec le finlandais Terrafame pour s'assurer la fourniture de sulfate de nickel à faible teneur en carbone. Les premières livraisons débuteront en 2025 et pour cinq ans.

 

"Cet accord d'approvisionnement s'inscrit dans le cadre de nos besoins en matières premières pour les batteries de nos véhicules électriques", a déclaré Carlos Tavares, directeur général de Stellantis cité dans le communiqué.

 

A lire aussi : Philippe Varin : "Avec le véhicule électrique, la question des matériaux ne peut pas être évitée"

 

Dans le cadre de son plan stratégique Dare Forward 2030, Stellantis a annoncé son intention d'atteindre 100 % des ventes de véhicules électriques à batterie (BEV) pour les voitures particulières en Europe et 50 % des ventes de BEV pour les voitures particulières et les pick-up aux États-Unis d'ici 2030.

 

En octobre 2021, Renault avait également annoncé un contrat d'approvisionnement en nickel avec le groupe finlandais Terrafame. De quoi fabriquer 15 GWh de batteries par an, soit l’équivalent de 300 000 voitures électriques. 

 

Patrie de Terrafame, la Finlande est le seul pays de l'Union européenne dont les sols contiennent de façon prouvée les principaux minéraux nécessaires à la fabrication des batteries, dont le cobalt, le lithium et le nickel. Le pays nordique entend devenir un acteur majeur de cette industrie lucrative et en pleine croissance. (avec AFP)

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle