S'abonner
Constructeurs

Seat porté par Cupra en 2021

Publié le 12 janvier 2022

Par Damien Chalon
3 min de lecture
Grâce aux 79 300 véhicules badgés Cupra en 2021, Seat a vu ses ventes mondiales progresser de 10,3 %, à 470 500 unités. La marque espagnole, prise isolément, a reculé de 2 %.
Grâce à Cupra, Seat a vu ses ventes progresser de 10,3 % en 2021.
Grâce à Cupra, Seat a vu ses ventes progresser de 10,3 % en 2021.

Cupra commence à se faire un nom dans l’industrie automobile mondiale et chez les automobilistes. Cela s’est matérialisé en 2021 par une envolée des immatriculations de 189,4 %, à 79 300 unités. Un pactole qui a permis à Seat d’afficher un bilan positif pour l’année écoulée.

 

Au total, le constructeur espagnol, propriété du groupe Volkswagen, a écoulé 470 500 véhicules au cours du dernier exercice, soit une progression de 10,3 % par rapport à 2020. Prise isolément, la marque Seat a toutefois éprouvé quelques difficultés avec un déficit d’activité de 2 % et 391 200 mises à la route.

 

A lire aussi : Les ambitions de Cupra

 

"2021 n'était pas l'année à laquelle nous nous attendions", reconnaît dans un communiqué Wayne Griffiths, PDG de Seat et Cupra. Il met bien évidemment en avant la pénurie de semi-conducteurs qui a créé "de la frustration chez nos clients en raison des délais de livraison élevés auxquels ils doivent faire face".

 

Symbole de cette pénurie et de ses conséquences, la principale usine du constructeur, celle de Martorell, près de Barcelone, a tourné à 70 % de sa capacité seulement. Un niveau certes plus élevé qu’en 2020 mais loin des ambitions initiales.

 

385 200 véhicules y ont été produits (Ibiza, Arona, Leon, Cupra Leon, Cupra Formentor et Audi A1), un total en hausse de 9,8 %. Au niveau mondial, ce sont 423 888 véhicules Seat et Cupra qui sont sortis des différentes usines (+4,2 %).

 

Arona en tête des ventes

 

Les modèles les plus prisés en 2021 ont été, pour Seat, l’Arona (106 900), l’Ibiza (95 800) et la Leon (87 700). Concernant Cupra, mention spéciale pour le Formentor qui, avec 54 600 unités, a représenté près de 70 % des volumes. La Cupra Born, commercialisée depuis novembre 2021, a pour sa part été écoulée à 3 300 reprises.

 

L’année 2021 a d’ailleurs coïncidé avec l’explosion des ventes de modèles électriques et hybrides rechargeables. Ce sont 60 600 modèles alternatifs qui ont pris la route pour le compte des deux marques, soit une montée en puissance de 311 % par rapport à 2020.

 

Tant pour Seat que pour Cupra, c’est en Allemagne que l’activité a été la plus soutenue avec un total de 104 100 unités vendues, malgré un repli de 5 %. On trouve ensuite l’Espagne (81 800), le Royaume-Uni (45 600), la France (31 200) et l’Italie (27 600).

 

A lire aussi : Cupra Born : électrique de caractère

 

Pour 2022, l’optimisme est de mise. Pour Wayne Griffiths, la situation est en passe de s’améliorer. "Nous prévoyons une reprise progressive de l'approvisionnement et une stabilisation de la production de véhicules en 2022. Nous sommes optimistes pour l'année à venir", assure-t-il.

 

Outre la gestion de la pénurie, le gros sujet sera l’électrification avec, entre autres, l’élargissement de la gamme de la Cupra Born. Différentes capacités de batteries seront au programme (45, 58 et 77 kWh) ainsi qu’une version e-Boost de 170 kW.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle