S'abonner
Constructeurs

Polestar : Hakan Samuelsson prend sa retraite, Winfried Vahland lui succède

Publié le 21 juin 2024

Par Gredy Raffin
1 min de lecture
Le président de Polestar a annoncé son départ prochain. Hakan Samuelsson fera valoir son droit à la retraite après la prochaine assemblée générale annuelle du constructeur automobile. Winfried Vahland, ancien patron de Volkswagen Group China, lui succédera.
Hakan Samuelsson programme son départ
Hakan Samuelsson, le président sortant du conseil d'administration de Polestar. ©Volvo Cars

Hakan Samuelsson va quitter son rôle de président du conseil d'administration de Polestar. L'annonce a été faite par l'intéressé lui-même le 18 juin 2024. Il a expliqué que son mandat s'achèvera après l'assemblée générale annuelle de la société, dont la date n'est pas encore connue. Hakan Samuelsson fera valoir son droit à la retraite.

 

Après avoir dirigé Volvo Cars pendant dix ans, il était le dernier dirigeant de l'équipe fondatrice de Polestar encore en place. Son départ marquera donc la fin d'une vague de changements en haut de la pyramide.

 

Le néo-constructeur de voitures électriques lui doit d'avoir conduit son développement et d'avoir su préserver son autonomie vis-à-vis de la maison-mère, le groupe chinois Geely, dépassant la mission de préparateur pour Volvo. Durant sa présidence, Hakan Samuelsson a notamment supervisé l'introduction en Bourse, au Nasdaq, en juin 2022.

 

Hakan Samuelsson connaît son successeur. A compter de son départ, Winfried Vahland, ancien dirigeant du groupe Volkswagen, s'installera dans le fauteuil de président du conseil d'administration du constructeur de voitures électriques.

 

Winfried Vahland a précédemment dirigé Volkswagen Group China. Il a également été président du conseil exécutif de Skoda Auto, puis membre du conseil d'administration de Volvo Cars.

Vous devez activer le javacript et la gestion des cookies pour bénéficier de toutes les donctionnalités.
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle