S'abonner
Constructeurs

Peugeot faisait pression sur ses concessionnaires hollandais

Publié le 14 octobre 2005

Par Alexandre Guillet
2 min de lecture
L'enquête du gendarme de Bruxelles a duré plus de 2 ans et aboutit à la condamnation de Peugeot. Entre 1997 et 2003, le constructeur a freiné les exportations parallèles de ses distributeurs hollandais. "Ses comptes rendus de réunion ont été saisis mais il n'y a rien...
L'enquête du gendarme de Bruxelles a duré plus de 2 ans et aboutit à la condamnation de Peugeot. Entre 1997 et 2003, le constructeur a freiné les exportations parallèles de ses distributeurs hollandais.
"Ses comptes rendus de réunion ont été saisis mais il n'y a rien...
L'enquête du gendarme de Bruxelles a duré plus de 2 ans et aboutit à la condamnation de Peugeot. Entre 1997 et 2003, le constructeur a freiné les exportations parallèles de ses distributeurs hollandais. "Ses comptes rendus de réunion ont été saisis mais il n'y a rien...
...à trouver ! Les concessionnaires Peugeot n'ont jamais été interdits de vente de voitures à des clients finals", s'insurgeait Jean-Paul Bailly* lorsqu'en avril 2003 les enquêteurs de la DG concurrence de Bruxelles débarquaient dans les bureaux des groupements de concessionnaire Peugeot français, allemands et néerlandais. "Nous avons été alertés par des clients français et allemands qui ne parviennent pas à se procurer des véhicules au Pay[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle