S'abonner
Constructeurs

Part de marché record pour Toyota en Europe

Publié le 22 juillet 2022

Par Christophe Bourgeois
2 min de lecture
En faisant mieux que le marché durant le premier semestre 2022, avec des ventes en baisse de 6 % seulement, Toyota Motor Europe a vu sa pénétration progresser d'un point, à 7,6 %. Un niveau jamais atteint pour les six premiers mois d'une année.
La Corolla a été le modèle Toyota le plus vendu en Europe durant le premier semestre 2022.
La Corolla a été le modèle Toyota le plus vendu en Europe durant le premier semestre 2022.

Sur un marché européen en difficulté (-14 % pour l'Union européenne), Toyota gagne logiquement du terrain car son volume de ventes ne recule que de 6 %. Avec 563 067 immatriculations enregistrées au premier semestre 2022, Toyota Motor Europe affiche une part de marché de 7,6 %, soit un chiffre présenté par le constructeur comme "sans précédent pour un premier semestre". Ces résultats représentant une progression d'un point par rapport à l'année précédente.

 

"Nous estimons très encourageante la part de marché record de 7,6 % au premier semestre, compte tenu des difficultés géopolitiques, économiques et des problèmes d'approvisionnement, a commenté Matt Harrison, président et directeur général de Toyota Motor Europe. Nous enregistrons une demande sans précédent en faveur de nos nouveaux modèles, tels que la Yaris Cross, l'Aygo X et le Lexus NX, mais également de nos modèles plus anciens comme la Yaris, la Corolla et le C-HR. Nous affichons un carnet de commandes à six mois (...)."

 

A lire aussi : Toyota est confiant pour 2022

 

Dans le détail, la marque Toyota a enregistré un recul de ses ventes de 4 % au premier semestre, avec 539 260 véhicules écoulés. Les modèles les plus vendus ont été la gamme Corolla (104 523 unités), la Yaris Cross (72 874), le C-HR (69 383), la Yaris (66 722) et le RAV4 (55 579). Ceux-ci ont représenté 75 % du volume total.

 

Dans le même temps, le mix électrifié de Toyota a progressé de 11 % en glissement annuel avec 363 962 véhicules, soit 67 % des ventes totales. Forte de tels résultats, la marque conserve la deuxième place des ventes à particulier en Europe.

 

De son côté, Lexus a livré 23 807 véhicules au premier semestre (39 %). Si la demande reste soutenue, les ventes ont subi l'impact des difficultés actuelles d'approvisionnement et de la suspension des exportations automobiles vers la Russie. Le total du mix électrifié de Lexus a atteint 98 % en Europe de l’Ouest. Les RX (5 016 unités), NX (7 469 unités), UX ( 7 584 unités) ont représenté la part la plus importante des ventes. Elle s'élève à 88 % en incluant le LX (779 unités), qui est distribué dans certains pays du Caucase et d'Asie centrale, appartenant au périmètre de Toyota Motor Europe.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle