S'abonner
Constructeurs

Le marché russe s'est écroulé en 2022

Publié le 17 janvier 2023

Par Christophe Jaussaud
< 1 min de lecture
Les immatriculations de VP et VUL en Russie ont logiquement plongé depuis le début de la guerre en Ukraine. Sur l'ensemble de l'année 2022, le marché russe a reculé de 58,8 %, avec moins de 690 000 véhicules mis à la route.
Le marché russe a perdu près de 980 000 immatriculations en 2022.

Sans surprise, le marché russe de l'automobile s'est écroulé en 2022 sous l'effet des sanctions internationales à la suite de la guerre en Ukraine et du départ de quasiment tous les constructeurs présents dans le pays.

 

Durant l'année 2022, les immatriculations russes de VP et VUL ont plongé de 58,8 %, à 687 370 unités. Par rapport à 2021, où le marché avait atteint 1,66 million d'unités, il manque 979 410 immatriculations selon les chiffres l'Association of European Businesses (AEB).

 

Dans ce contexte, voici le Top 15 des marques sur le marché russe ainsi que le Top 20 des modèles les plus vendus.

 

marché russe

 

marché russe

 

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle