S'abonner
Constructeurs

Le groupe Volkswagen veut rebondir au second semestre 2022

Publié le 28 juillet 2022

Par Christophe Jaussaud
3 min de lecture
Durant le premier semestre 2022, le groupe Volkswagen a réalisé un chiffre d'affaires de plus de 132 milliards d'euros (+2 %) et dégagé une marge opérationnelle de 9,7 %, à 12,8 milliards d'euros (+12,9 %). Pour le reste de l'exercice, l'Allemand, qui a confirmé ses objectifs annuels, compte sur des livraisons en hausse.
La marge opérationnelle du groupe Volkswagen a atteint 9,7 % au premier semestre 2022.
La marge opérationnelle du groupe Volkswagen a atteint 9,7 % au premier semestre 2022.

Malgré des ventes en baisse de 22,2 %, à 4 978 600 unités, au premier semestre 2022, le groupe Volkswagen réussit à limiter la casse financièrement. En effet, son chiffre d'affaires sur la période a progressé de 2 %, à 132,3 milliards d'euros. Dans le même temps sa marge opérationnelle a atteint 9,7 %, à 12,8 milliards (+12,9 %).

 

 

Pour le groupe, cette marge opérationnelle au premier semestre "reflète (...) la plus grande part de ventes sur le créneau premium", note le directeur financier, Arno Antlitz, seul responsable cité dans le communiqué, quelques jours après l'annonce du départ du patron Herbert Diess.

 

A lire aussi : Oliver Blume remplace Herbert Diess à la tête du groupe Volkswagen

 

Pour la suite de l'année, le groupe allemand a confirmé ses prévisions, fort d'un carnet de commandes rempli et d'une amélioration attendue "de la situation d'approvisionnement". "Une nette amélioration des ventes mensuelles vers la fin du deuxième trimestre promet une évolution positive au deuxième semestre", détaille le groupe.

 

Sur le seul deuxième trimestre, entre avril et juin 2022, l'entreprise a engrangé 3,9 milliards d'euros de résultat net (-22,3 %) pour 69,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires. Un effet comptable de 2,4 milliards d'euros lié à des opérations financières sur les matières premières, pèse sur le bénéfice, selon un communiqué. Sur cette période, le résultat opérationnel est en baisse de 31,2 %, à 4,505 milliards d'euros. La marge du même nom se limite 6,5 %, contre 9,7 % un an plus tôt.

 

Dans ce contexte, la marque Volkswagen a relevé sa prévision annuelle et prévoit une marge d'exploitation entre 4 % et 5 % contre "jusqu'à 4 %" annoncé précédemment. Cet indicateur très scruté par les analystes a atteint 5,6 % au premier semestre. Parmi les autres marques du groupe, seules Seat et Cariad sont dans le rouge au bilan du premier semestre. VW, VW VUL, Audi, Porsche et Traton améliorent leur résultat opérationnel, alors que Skoda reste dans le vert malgré un montant moins élevé.

 

 

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle