S'abonner
Constructeurs

Le constructeur automobile chinois Dongfeng arrive en Espagne

Publié le 6 juin 2024

Par Thomas Blanc
3 min de lecture
Dongfeng Motor fait son arrivée dans le sud de l'Europe par l'Espagne où il compte déployer trois de ses marques, Voyah, M-Hero et Dongfeng. Ses ambitions s'élèvent à 3 500 unités vendues pour 2026 via un réseau de 21 concessions qui lui sera constitué avant la fin de l'année 2024.
Dongfeng Voyah M-Hero espagne
Les Voyah Dream (à gauche) et Free (à droite) seront les premiers véhicules commercialisés dès cet été. La Voyah Passion (au centre) est prévue pour mai 2025. ©Voyah

Il avait déjà un pied en Europe depuis 2022 via sa filiale Voyah, présente en Norvège et en Suisse. Le constructeur automobile chinois Dongfeng annonce maintenant son arrivée de l'autre côté des Pyrénées dès cette année.

 

Le directeur général de Dongfeng, Ma Lei, a annoncé que la marque Dongfeng accompagnée des marques Voyah et M-Hero seront distribuées par cinq concessionnaires espagnols à la mi-2024 dans les plus grandes villes du pays et par 21 concessionnaires à la fin de l'année dans les 19 autonomies du pays.

 

Cette arrivée se fait via l'importateur portugais Salvador Caetano présent dans plusieurs pays d'Europe dont l'Espagne et le très important importateur canarien de Volkswagen, le groupe Domingo Alonso. Enfin, pour le côté financier, le groupe chinois s'allie avec la Santander Consumer Bank.

 

3 500 ventes à la fin de l'année 2026

 

D'après des informations publiées dans La Tribuna Automociоn, l'offre devrait se composer dans un premier temps de quatre modèles. La marque haut de gamme du groupe, Voyah, ouvrira le bal puisque les deux premiers seront le Voyah Free, un SUV électrique avec une autonomie de plus de 500 kilomètres et près de cinq mètres de long avec un prix de départ de 77 790 euros, et le Voyah Dream, un monospace dont le tarif démarre à 94 650 euros.

 

Dans l'ordre : les Voyah Free et Dream au salon automobile de Pékin en avril 2024. ©Le Journal de l'Automobile

 

M-Hero lui emboitera le pas avec l'arrivée du M-Hero 1, un SUV à l'autonomie de 450 kilomètres dont les prix démarreront à 158 000 €. A la fin de cette année, Dongfeng commercialisera en Espagne la DongFeng Box, également électrique pouvant parcourir jusqu'à 270 ou 340 km (selon la finition). Son prix démarre à 21 990 euros.

 

D'autres modèles Voyah et Dongfeng feront leur arrivée en 2025.

 

A lire aussi : Dongfeng compte sur sa nouvelle marque Voyah pour attaquer l’Europe

 

Avec cette offre le groupe chinois espère réaliser 500 ventes en 2024 et monter crescendo jusqu'à 3 500 immatriculations sur le marché espagnol. Il représenterait ainsi 3,5 % des ventes d'électriques sur ce marché à cette échéance.

Vous devez activer le javacript et la gestion des cookies pour bénéficier de toutes les donctionnalités.
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle