S'abonner
Constructeurs

La Toyota Yaris Cross est la voiture la plus produite en France

Publié le 26 janvier 2023

Par Christophe Bourgeois
4 min de lecture
Avec 161 508 unités en 2022, la Toyota Yaris devient la voiture la plus produite en France devant la Peugeot 3008.
La Toyota Yaris Cross est le modèle le plus produit en France. (photo : Toyota)

Selon le cabinet Inovev, la Toyota Yaris Cross s'avère la voiture la plus produite en France en 2022, devançant la Peugeot 3008 de 2 342 unités seulement. La version « crossover » de la Yaris, née en 2021, a enregistré un volume de 161 508 unités produites sur le sol français en 2022, contre 159 166 unités pour la Peugeot 3008 et 107 405 unités pour la nouvelle génération de la Peugeot 308.

 

La Toyota Yaris Cross demeure produite à Onnaing (59), dans l'usine TMMF, tandis que la Peugot 308 reste assemblée à Mulhouse (68) et le 3008, à Sochaux (25). Pour rappel, l'usine Toyota a commencé à produire des Yaris en 2001, modèle qui a été exporté partout en Europe, mais également en Turquie, en Israël et en Amérique du Nord. 

 

Deuxième meilleure année

 

Aujourd'hui, la Toyota Yaris s'avère majoritairement produite sur le site tchèque de Kolin appartenant  au constructeur japonais. Néanmoins, une partie de sa production demeure sur le site d’Onnaing, à côté également de la Mazda 2, qui n'est autre qu'une Yaris rebadgée.

 

Lire aussi : La Toyota Yaris reste le modèle le plus produit en France

 

La répartition de la production entre les deux sites se décide selon les finitions et les marchés de destination. Au total, 255 584 véhicules ont été produits en 2022 à Onnaing avec ces trois véhicules : la Toyota Yaris, la Yaris Cross, qui représente 63 % de la production et la Mazda 2. Avec un tel résultat, Toyota se rapproche de son record établi en 2007 avec 262 243 véhicules.

 

Opel Mokka dans le top3 ?

 

La production de la Yaris en République tchèque vient remplacer l'arrêt de la fabrication l’an dernier des Citroën C1 et Peugeot 108, qui partageaient la même conception que la Toyota Aygo. Cet arrêt a libéré plus de la moitié des capacités de production du site tchèque. Aujourd’hui donc, ce dernier produit à la fois la Yaris berline et l'Aygo X, la remplaçante de l'Aygo.


Ce déménagement a eu pour conséquence de réduire le volume de production en France de la Toyota Yaris berline en 2022 qui devient inférieur à celui de l’Opel Mokka fabriquée dans l'usine Peugeot à Poissy (78). Le cabinet Inovev estime que ce véhicule pourrait d’ailleurs entrer dans le top 3 des véhicules produits en France dès l’an prochain, derrière donc la Peugeot 3008 et devant la Peugeot 308.

 

 

Il est intéressant de noter que dans ce classement, aucun modèle Renault, dont l'Etat détient 15 % du capital, n'apparaît. Tous les modèles à fort volume s'avèrent en effet produits hors de France. Depuis son départ de Flins (78), la Clio se retrouve désormais assemblée en Turquie et en Slovénie, les Captur et Mégane en Espagne, la Twingo également en Slovénie et l'Arkana en Corée du Sud. Seuls les utilitaires restent produits en France, le Kangoo à Maubeuge (59), le Trafic à Sandouville (76) et le Master à Batilly (54).

 

La performance de l'usine de Toyota montre qu'il reste possible de produire encore des "petites" voitures en France, malgré le discours tenus par les constructeurs français.  Lesquels ont tous délocalisé la production de leurs modèles du segment B à l'étranger, bien qu'il s'agit du segment le plus important en France, premier marché - naturel - des constructeurs français.

 

Outre les modèles Renault évoqués, la Peugeot 208 se trouve en effet produite Slovaquie et au Maroc, le 2008 en Espagne, la Citroën C3 également en Slovaquie, sur le mêmes chaînes de production que la 208, tandis que la C3 Aircross sort d'Espagne.

 

Porté par le succès de son véhicule dans un segment en croissance, TMMF ambitionne de dépasser en 2023 le seuil des 280 000 voitures produites, ce qui établirait un nouveau record de production pour le site valenciennois. Ce fort niveau d’activité permet ainsi à TMMF de poursuivre son plan de transformation de 500 contrats CDD en contrats CDI comme annoncé l’été dernier.

 

À ce jour, l’entreprise compte un effectif de 5 043 personnes dont 3 747 en CDI et 824 CDD. Le cap historique des 4 000 CDI pourrait être atteint d’ici fin 2024.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Pour vous tenir informés de toute l'actualité automobile, abonnez-vous à nos newsletters.
Inscription aux Newsletters
cross-circle