S'abonner
Constructeurs

La pénurie de semi-conducteurs est loin d'être finie

Publié le 3 octobre 2022

Par Christophe Jaussaud
3 min de lecture
Pour Carlos Tavares, le directeur général de Stellantis, l'approvisionnement en semi-conducteurs restera problématique au moins jusqu'à fin 2023. De plus, il estime que l'arrivée des marques chinoises en Europe aura des conséquences, pouvant mener à de la casse sociale.
Carlos Tavares, directeur général de Stellantis. ©Stephane Sby Balmy
Même si la fin d'année s'annonce un peu meilleure dans les usines de production, la pénurie de semi-conducteurs est encore loin d'être terminée. "La situation restera très compliquée jusqu'à fin 2023, puis se détendra ensuite, notamment parce que le marché de l'électronique grand public plonge un peu", a estimé Carlos Tavares, le directeur général de Stellantis, lors d'un entretien croisé avec le directeur général de
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle