S'abonner
Constructeurs

Igor Makovetzki, ex-Leasys France, rejoint le constructeur chinois BYD

Publié le 31 mai 2022

Par Damien Chalon
2 min de lecture
Directeur général de Leasys France depuis juillet 2020, Igor Makovetzki prend la direction de la branche VP de BYD France. Le point de départ de la prochaine offensive du constructeur chinois dans l’Hexagone.
Igor Makovetzki rejoint BYD en tant que directeur général France.
Igor Makovetzki rejoint BYD en tant que directeur général France.

BYD en France, ce fut avant tout une histoire de bus. Le constructeur chinois s’était implanté en 2018 du côté de Beauvais (60) pour assembler des bus électriques avec une capacité de 200 unités par an. Une aventure de courte durée puisque l’usine a fermé ses portes fin 2021, faute de débouchés commerciaux suffisants.

 

Cela ne signifie pas pour autant la fin des ambitions de la marque chinoise dans l’Hexagone. En témoigne la nomination d’Igor Makovetzki (48 ans), ex-directeur général de Leasys France, au poste de directeur général France de la branche voitures particulières.

 

A lire aussi : Stéphane Le Guével a pris la direction générale de Polestar Espagne

 

BYD dispose au catalogue d’un SUV électrique, le Tang, qu’il commercialise déjà depuis près d’un an en Norvège, moyennant un tarif de base légèrement inférieur à 60 000 euros. Les débuts sont prometteurs puisque 1 000 unités avaient déjà été livrées fin 2021.

 

Le Tang a de quoi susciter de l’intérêt avec sa transmission intégrale, sa capacité d’accueil de 7 personnes et sa batterie de 86,4 kWh procurant une autonomie de 400 km en cycle WLTP. Ajoutons que son designer, Wolfgang Egger, fut notamment patron du style d’Audi.

 

La mission d’Igor Makovetzki consistera donc à préparer le terrain en vue des débuts commerciaux du SUV en France.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle