S'abonner
Constructeurs

Ford se prépare à booster le commerce en ligne avec Stripe

Publié le 17 janvier 2022

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
Le constructeur de Dearborn s'est associé à la société californienne spécialiste des infrastructures digitales de paiement. Avec le soutien technologique de Stripe durant les cinq prochaines années, Ford montre son intention d'avancer dans la vente en ligne.
Le plan de Ford et Stripe concerne l'Amérique du Nord et l'Europe. (©Ford )
Le plan de Ford et Stripe concerne l'Amérique du Nord et l'Europe. (©Ford )

L'e-commerce est au programme quinquennal de Ford. Le constructeur américain vient de signer un contrat d'une durée de cinq ans avec Stripe, l'entreprise californienne spécialisée dans les infrastructures de paiement en ligne, a-t-on appris le 17 janvier 2022. Ce rapprochement vise à accélérer l'évolution des capacités de la firme de Dearborn afin d'offrir une expérience similaire aux clients Ford et Lincoln.

 

Ford souhaite "réimaginer" l'ordre actuel. "La plateforme de Stripe nous aidera à proposer des expériences de paiement simplifiées et exceptionnelles quel que soit le canal choisi par les clients et à développer des améliorations rapidement", a déclaré Marion Harris, PDG de Ford Motor Credit Company. Le déploiement de la technologie Stripe devrait commencer durant la seconde moitié de l'année 2022, en commençant par l'Amérique du Nord avant de s'étendre à l'Europe.

 

A lire aussi : "Le digital ne s’arrête pas à l’entrée de la concession"

 

Grâce à des produits tels que Stripe Connect, Ford sera en mesure de mettre en place de nouveaux services qui nécessitent une infrastructure de e-commerce robuste et fiable. Le règlement effectué par le client pourra ainsi être orienté vers le bon concessionnaire Ford ou Lincoln. Stripe permettra également aux clients commerciaux de bénéficier des solutions Ford Pro FinSimple.

 

"Nous sommes ravis d'être le moteur de paiement qui va permettre de mettre en route la transformation digitale de Ford", s'est félicité Mike Clayville, directeur du revenu chez Stripe. L'entreprise installée à San Francisco et en Irlande compte parmi ses partenaires des sociétés de référence telles que Booking.com, Deliveroo ou encore la licorne française ManoMano. Elle revendique 250 millions de requêtes API par jour, la couverture de plus de 46 pays et la prise en charge de 135 devises et moyens de paiement.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle