S'abonner
Constructeurs

Ford promet une rallonge d'un milliard de dollars à ses fournisseurs

Publié le 20 septembre 2022

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
En réaction aux effets de l'inflation, le constructeur américain a annoncé qu'il va verser une somme supplémentaire d'un milliard de dollars à ses fournisseurs. Ford prévoit de débloquer les fonds au troisième trimestre.
Les SUV et les pick-up sont les modèles de Ford les plus impactés par la crise des composants.

Ford va consentir à un effort. Au terme des négociations engagées récemment avec ses fournisseurs sur fond d'inflation du prix des composants, le constructeur américain Ford a prévenu, lundi 19 septembre 2022, qu'il va verser 1 milliard de dollars de plus qu'initialement au troisième trimestre.

 

De plus, l'entreprise de Dearborn (Michigan) a aussi indiqué qu'à la fin du mois de septembre, elle devrait pouvoir produire 40 000 à 45 000 véhicules, mais en faisant l'impasse sur certains éléments, en raison de la persistance de problèmes dans sa chaîne d'approvisionnement.

 

Les véhicules sur lesquels une ou plusieurs pièces font défaut pour pouvoir être acheminés chez les concessionnaires sont principalement des pick-up et des SUV, les modèles rapportant habituellement les marges les plus élevées, précise Ford dans un communiqué.

 

A lire aussi : Opel met à l'arrêt ses ambitions chinoises

 

Ford espère pouvoir livrer ces véhicules au quatrième trimestre. Le constructeur maintient donc sa prévision de bénéfices ajustés avant intérêts et impôts pour l'année en cours, soit le critère de performance qu'il met le plus souvent en avant.

 

Dans la même veine, General Motors avait terminé le deuxième trimestre avec environ 95 000 véhicules dans ses stocks à qui il manquait seulement quelques composants. (avec AFP)

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle