S'abonner
Constructeurs

Dacia accélère avec Snapchat

Publié le 22 juillet 2022

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
Désormais partenaires de longue date, Dacia et Snapchat vont plus loin. La marque du groupe Renault utilise les nouvelles dispositions technologiques du réseau social pour sa campagne qui a débuté en juillet 2022.
Dacia compte désormais Snapchat dans sa liste de partenaires en communication digitale d'importance.
Dacia compte désormais Snapchat dans sa liste de partenaires en communication digitale d'importance.

L'idylle entre Dacia et Snapchat n'est pas près de toucher à sa fin. Depuis le début du mois de juillet 2022, la marque s'appuie encore une fois sur le réseau social pour mener une campagne de communication de grande envergure.

 

Dans le cas présent, Dacia profite des évolutions technologiques intégrées par la plateforme communautaire pour digitaliser l'entièreté de sa gamme. Un moyen ludique de permettre à une population cible de découvrir en réalité augmentée les véhicules qui composent la famille de la marque du groupe Renault.

 

Cette campagne est organisée dans une dizaine de pays européens à l'occasion du changement d'identité de Dacia. Elle présente donc deux enjeux. Celui, d'abord, de travailler l'image de la marque auprès du public et, ensuite, de générer du trafic vers les concessions dont l'univers est en cours de transformation.

 

A lire aussi : En Europe, Dacia progresse de 5,9 % au premier semestre 2022

 

En France, Snapchat totalise 26,7 millions d'utilisateurs selon les chiffres communiqués par le groupe. 16,4 millions des ces personnes ont plus de 25 ans et 11,7 millions ont même plus de 35 ans. "Nous avons donc la possibilité de rajeunir notre cible, explique Valérie Candeiller, la directrice marketing et communication de Dacia. Nous avons un taux de loyauté fort, mais les 25-35 ans sont privilégiés".

 

 

Par le passé, Dacia et Snapchat ont collaboré lors de campagnes consacrées à la Spring et au Jogger. Dans le premier épisode, 6 millions d'utilisateurs ont passé en moyenne 16 secondes sur l'interface pour scruter le véhicule. Dans le deuxième, 19 millions de personnes ont passé 22 secondes en moyenne. Le bilan de ce troisième épisode seront dévoilés à l'automne.

 

La télévision reste un média d'importance pour la direction marketing de la marque d'origine roumaine, mais les arbitrages évoluant, les campagnes digitales accaparent désormais près de la moitié des budgets annuels de communication publicitaire. Twitch, WhatsApp et Instagram pourraient en profiter. "Il faut aller à l'essentiel et notre logique nous poussera à conserver 3 à 4 partenaires solides pour la suite", glisse Valérie Candeiller. Les jeux sont ouverts.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle