S'abonner
Social

Valeo a supprimé 12 000 emplois, dont 2 000 en France

Publié le 22 juillet 2020

Par Romain Baly
4 min de lecture
La pandémie de coronavirus a fait plonger les résultats de l'équipementier tricolore, dont le chiffre d'affaires s'est rétracté de 28 % au cours du premier semestre. Pour y faire face, Valeo a procédé à une large revue d'effectif, essentiellement auprès de ses intérimaires.
Sur ces 12 000 emplois supprimés, le groupe n'a procédé à aucun licenciement sec.
Sur ces 12 000 emplois supprimés, le groupe n'a procédé à aucun licenciement sec.

 

Mauvaise passe pour le groupe Valeo. Dans un contexte de crise sanitaire, l'équipementier tricolore a publié ce mardi 21 juillet 2020 des résultats financiers particulièrement décevants. Celui-ci accuse une perte nette de 1,21 milliard d'euros sur les six premiers mois de l'année tandis que son chiffre d'affaire a plongé de 28 %, à hauteur de 7,06 milliards d'euros. Cette lourde perte s'explique en partie par des charges exceptionnelles non ré[...]


Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

cross-circle