S'abonner
Services

Un quart des réparateurs indépendants pas branchés par les véhicules électriques

Publié le 29 août 2023

Par Marjorie GUION
3 min de lecture
Plus que jamais d’actualité, la voiture électrique est encore reléguée au second plan par 25 % des réparateurs indépendants, d’après une étude réalisée par Bosch. Un tort pour ces professionnels car 93 % des opérations effectuées sur un VE concernent l’entretien courant.
58 % des réparateurs indépendants ressentent le besoin de formations adaptées aux réparations des VE. ©VolkswagenGroupFrance
Qu’attendent certains garagistes pour sauter le pas de l’électrique ? Visiblement de se retrouver au pied du mur. Car dès 2035 et l’arrêt des ventes de véhicules thermiques en Europe, les professionnels de la réparation n’auront plus le choix d'accepter ou non ces voitures.   Et le processus est déjà bien enclenché. En juin 2023, les immatriculations de VE ont augmenté de 66,2 % en Europe, pour atteindre 158 252 unités selon l’ACEA. Leur part de marché est passée de 10,7 % à 15,1 %, dépassant pour la première fois celle du diesel. C’est dans ce contexte qu[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle